article comment count is: 0

Mwinda na Molili : un festival de musique pour quartiers défavorisés de Kinshasa

Il y a deux mois je recevais dans mon bureau le jeune Malafi Lumière. Que pouvais bien venir me raconter ce gars longiligne à l’allure d’un artiste des musiques urbaines ? Il est vrai que je m’attendais à discuter art avec lui mais pas à traiter de la question d’un festival devant avoir lieu à N’djili, l’une des communes populaires de Kinshasa. C’est ainsi que j’entendais parler pour la première fois du festival Mwinda Na Molili, un projet qui ambitionne de lutter contre la carence des cadres d’expression pour les artistes des quartiers défavorisés.

Mwinda Na Molili se définit comme un festival des familles de Kinshasa pour l’éducation des jeunes à travers les arts et la décentralisation culturelle en milieu périurbain. Voilà un projet très ambitieux dont on souhaiterait qu’il obtienne un soutien le plus fort possible. En effet, pour les cités délaissées par l’action des pouvoirs publics l’une des voies de sorties réside dans la création culturelle et artistique. Les initiatives comme celle de notre bien jeune créateur Lumière Malafi sont donc louables et bienvenus. Mais pour autant, l’appui des bailleurs des bailleurs et autres partenaires suit-elle ? « Il est très difficile d’obtenir l’appui des bailleurs, lâche Malafi. Cela est décourageant. Le fait de devoir courir derrière les gens qui sont sensés nous aider épuise de l‘énergie. On fait avec ceux qui comprennent notre lutte. »

Quelques partenaires ont néanmoins tenu à soutenir l’addition 2019 du festival. Ces partenaires sont tous des médias à l’exception de l’Institut Français qui apporte un soutien logistique au festival. Aucun appui financier donc pour le moment. Ce qui confère au festival une dimension militante. Au silence des bailleurs sollicités les organisateurs répondent par une créativité et une énergie débordante. Ont-ils vraiment d’autre choix à part croire en la bonne cause pour laquelle ils militent ? Eux les enfants des quartiers défavorisés ? En tout cas ça va vibrer ce samedi et dimanche au collège Bonsomi dans la commune de N’djili. On aura au programme les compétitions de musique HipHop, les prestations de certains de meilleurs DJ de Kinshasa et même de la musique chorale.

La vidéo suivante peut donner une idée de ce qu’est le festival

 

Partagez-nous votre opinion