article comment count is: 0

Adieu Mowzey Radio, tu pars trop tôt

L’artiste ougandais Moses Nakintije Ssekibogo connu sous le nom de scène de Radio s’est éteint ce 1er février des suites d’un traumatisme crânien. Son décès laisse plusieurs millions de fans dans une immense affliction, même à Bujumbura. Le blogueur Aminadab Havyarimana lui rend hommage.

Il est 13h, heure de Bujumbura…. 14h, heure de Kampala…. Cher Moses Nakintije, en ce moment où je rédige ces lignes, ils sont des milliers de chanceux à pouvoir te contempler pour la dernière fois pendant cette messe pour ton requiem à la Cathédrale de Rubaga… J’aurais aimé être chez toi hier soir, à Makindye, pour cette veillée afin de te pleurer avec les tiens, le peuple ougandais et ses amis. Ils auront aussi la chance de te rendre tes derniers hommages si mérités et pourront t’adresser leurs derniers adieux au « Kololo Airstrip» et enfin t’accompagner à ta dernière demeure à Kagga Village-Nakawa au District de Wakiso… !

Je nourris l’espoir que ces larmes qui mouillent mon clavier n’éteindront pas la machine et me permettront de terminer cette rédaction… Je ne parloterai pas aujourd’hui, nous sommes des millions réduits au silence et seul le Tout-Puissant qui sonde les cœurs sait la profondeur de notre affliction.

C’était jeudi à 8h 48min quand la nouvelle est tombée dans mon téléphone : Désiré Niyongere, témoin de combien je suis obsédé par ta musique et t’aime d’un amour incommensurable, l’a su avant moi… !! En kirundi, il m’écrit : « Wamenye ko ngo yapfuye n’ukuntu wamukunda ?/ Aurais-tu appris son décès, celui que tu adorais ?» Ce texto légendait ta photo qu’elle m’envoyait via WhatsApp… je n’en revenais pas, j’ai failli m’évanouir… La suite sera racontée par ma femme que j’ai dû fuir chemise mouillée de larmes… En kirundi, nous aimons dire « Amosozi y’umugabo atemba aja mu nda »/ Les larmes d’un homme coulent en son intérieur, les miennes ont débordé.

Lire la suite sur Yaga

 

 

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.