Tous les articles par Rodriguez Katsuva

Je suis Congolais, j’aime les Rwandais et je l’assume !

Depuis quelques temps, je lis des commentaires sur la page Facebook d’un ami. Il s’agit de messages dans lesquels il soutient que les Congolais parlant le kinyarwanda devraient être traités comme tout autre Congolais, car avant le partage de l’Afrique par l’homme blanc, certains royaumes occupaient des territoires à la fois étalés sur ce que le Blanc avait décidé d’appeler Congo et Rwanda. A cause de la division de l’Afrique pendant la colonisation, des frères et cousins vivant dans des villages d’un même royaume devinrent subitement Congolais et Rwandais. Ce qui m’a poussé à écrire cet article c’est la haine, le refus de comprendre et l’intolérance que j’ai vus dans les quelques 200 commentaires sur le post.

Continuer la lecture »

Un député témoigne : « J’ai vu un jeune se faire poignarder par la police »

#31décembre. Muhindo Butondo Nzangi est un député national élu de Goma. Le 31 décembre, il a été témoin d’une barbarie inouïe de la part des agents de l’ordre congolais. Lui et des milliers de chrétiens catholiques ont été gazés dans la paroisse Saint-Pierre, sur l’avenue Kasavubu, commune de Kinshasa. Habari RDC reprend son poignant témoignage où il explique qu’un jeune garçon d’une vingtaine d’années a même été poignardé par un agent de la police militaire.

Continuer la lecture »

Pourquoi Kabila ne peut avoir un 3e mandat comme Kagame ?

Réélu le 4 août avec 98% des suffrages, le président rwandais Paul Kagame va diriger son pays pour les sept prochaines années encore, et probablement jusqu’en 2034. Après deux mandats, son peuple lui en a offert un troisième. Mais si le président Kagame a pu avoir un troisième mandat, pourquoi ce n’est pas le cas pour Joseph Kabila ?

Continuer la lecture »

#ZuaNgaBien : des habits en préservatif pour sensibiliser sur le VIH/Sida

Depuis maintenant près de sept ans, une jeune femme congolaise s’est impliquée à sa manière dans la sensibilisation sur le VIH/Sida. Styliste, modéliste et couturière, Félicité Luwungu a créé une collection de vêtements à base de préservatifs. Diplômée de l’Institut supérieur des arts et métiers ISAM, Félicité Luwungu a vu beaucoup de ses proches mourir du Sida. Elle s’est alors engagée dans la sensibilisation à travers ce qu’elle sait bien faire, la mode. Habari RDC l’a rencontrée.

Continuer la lecture »

Violences sexuelles : la Banque mondiale siffle une sortie de route pour la RDC

En 2016, la Banque mondiale avait approuvé un crédit de 125 millions de dollars pour la réouverture de trois routes dites prioritaires en République démocratique du Congo. Il s’agit des tronçons Komanda-Bunia-Goli, Beni-Kasindi, et Bukavu-Goma. Mais des accusations « graves » concernant le traitement des travailleurs sur le dernier axe Bukavu-Goma, dont « des allégations de violences sexuelles », ont poussé la Banque mondiale à suspendre le financement le 27 novembre dernier.

Continuer la lecture »

Top 5 des citations de Lambert Mende

Lambert Mende est sûrement l’un des hommes politiques congolais des plus connus. Ce qui a fait sa notoriété tant nationale qu’internationale, ce n’est pas seulement le fait qu’il soit ministre mais aussi ce qu’il a déclaré. Ce diplômé en droit et en criminologie, a toujours eu des réponses et des prises de position propres à lui. Des fois il choque, des fois il amuse et des fois il devient la risée du net congolais. Voici une sélection de ses cinq propos phares de 2016 et 2017.

Continuer la lecture »

Appel à manifester ce mercredi : plus de villes mortes que de manifestations

L’appel à manifester soutenu par une frange de l’opposition et les mouvements citoyens Lucha et Filimbi s’est transformé en journées villes mortes dans plusieurs villes de la RDC. Douze journalistes, blogueurs et témoins de Habari RDC depuis plusieurs villes du pays ont répertorié les temps forts du déroulement de cette matinée du 15 novembre.

Continuer la lecture »

Lucha, vous n’avez pas le mandat du peuple, ne parlez plus en son nom !

Lucha vous n’êtes même pas au nombre de cent et vous prétendez parler au nom du peuple ! Bon cela serait acceptable si vous étiez certains de connaître les aspirations profondes du peuple congolais. Mais au vu de vos récentes prises de décisions inciviques et dangereuses, vos plans de désobéissance fiscale et civile d’ici 2018, je tiens simplement à vous le rappeler, à vous et aux autres mouvements citoyens : vous n’avez pas reçu le mandat du peuple, alors arrêtez !

Continuer la lecture »
montrer plus d'articles D