article comment count is: 0

#CAN2019 : la baraka des Léopards et l’allégresse des supporters

Que c’était chaud ! s’exclamerait un sportif congolais avec un contentement à la mesure de ce qui aurait été sa déception si les Léopards étaient éliminés dès le premier tour. Ces Léopards viennent de loin. Peu de gens pariaient sur leur qualification suite à la cuisante défaite contre l’Ouganda 2-0. Ensuite, une défaite sur le même score face à l’Egypte. Ainsi, ce sont des supporters enthousiasmés qui taillaient une bavette au lendemain du fameux match RDC-Zimbabwe comptant pour la troisième journée des matchs des groupes de la CAN 2019.

« Le miracle du 30 juin est accompli », tweetait un certain Jean-Claude Mwewa le lundi 01 juillet au soir de la confirmation de la qualification des Léopards pour les huitièmes de finale. C’est dire combien ce soupir de joie venait après de longues soirées de désespoir. Ceci rappelant curieusement la qualification de nos fauves pour la CAN 2015 au bout du suspense, compétition au cours de laquelle ils se classèrent troisièmes.

Je me suis dit que l’effet de ce « miracle » congolais sur les supporters des Léopards, ressemblait à ce qu’on ressent quand on se rend compte qu’en pleine disette, on a oublié quelques billets de banque dans ses poches. Cela promet donc.

Néanmoins, il importe de porter un regard beaucoup plus réaliste sur notre 11 national. Son parcours lors de la phase des pools de cette CAN ne rassure pas, et fait douter de ses chances d’aller plus loin. Certes, les poulains de Florent Ibenge nous ont régalés face aux Warriors du Zimbabwe en les battant par 4-0, mais ils n’ont pas encore rassuré. Bien sûr, ils seront favoris en huitième face aux Baréa de Madagascar, mais ils auront affaire à une équipe qui a présenté un parcours irréprochable jusque-là.

Bonne chance à nos héros.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (0)

  1. Dieu a y pitié de mettre Madagascar à côté de l’Afrique mais aujourd’hui la #RDC vas les chassé très loin de #l’Afrique