Espérance et son fils, vainqueurs d’Ebola lors de réception par les autorités
article comment count is: 0

J’ai vu Ebola de mes yeux et j’en suis guérie

Cela fait un bout de temps que des messages terrifiants sur Ebola nous accablent. Quel soulagement d’avoir pu participer à la victoire d’une femme et son fils contre cette maladie ! Espérance, cette femme qui vient de vaincre Ebola avec son fils, est une manifestation de son prénom. Elle nous rapporte de l’espérance, de l’espoir.

J’ai assisté à ce qu’on appelle le « déchargement » du Centre de traitement d’Ebola (CTE) des cas positifs guéris. Ce terme veut dire qu’une personne qui souffrait du virus quitte le centre et rentre à la maison, guérie !

Sous un soleil brûlant, dans l’enceinte de l’hôpital général de Goma, l’ancienne victime d’Ebola témoigne : « Je remercie mon Dieu, car il nous a guéris, mon fils et moi, de la maladie à virus Ebola. Mon mari qui en souffrait en est mort. ».

Sur la première ligne en veste bleue, de gauche à droite, le gouverneur Nzanzu Kasivita et docteur Muyembe, coordonnateur de la Riposte

« Ebola est comme les autres maladies, même s’il tue rapidement, il guéri aussi rapidement. J’ai vu de mes yeux Ebola et j’en suis guérie ! » affirme Espérance, victorieuse.

Ebola guéri, retour dans la communauté

Kit de réinsertion remis à la famille d’Espérance

Comme tout vainqueur d’Ebola, Espérance a aussi reçu son kit de réinsertion avant de rentrer dans la commmunauté. Et Jean-Jacques Muyembe rassure : elle et son fils ne représentent plus aucune menace, la communauté peut bien les accueillir.

Photo d’ensemble, au milieu Espérance, à gauche le gouverneur et à droite le Dr Muyembe
Photo d’ensemble, au milieu Espérance, à gauche le gouverneur et à droite le Dr Muyembe

Espérance et son fils font partie des près de 850 personnes guérie de cette maladie depuis sa déclaration le premier août 2018.

 

Partagez-nous votre opinion