photo tiers
article comment count is: 0

« Leo ! », ce cri à la mode à Kisangani

Si vous habitez Kisangani, vous aurez sûrement remarqué avec moi que depuis un temps, un cri est en vogue dans nos quartiers. Il s’agit de « leo ». Ce cri est lancé à certains passants et dans certaines circonstances. Je vous explique.

De prime abord, sachez que Kisangani est une ville particulière. Certains la trouvent carrément paradisiaque en raison de plusieurs merveilles dont elle regorge. Et ses habitants, les Boyomais, sont pleins de créativité, jusqu’à modifier le sens de certains mots. C’est le cas de leo.

Un cri provocateur

Du swahili,  leo signifie littéralement « aujourd’hui, dans le temps présent ». Mais à Kisangani, c’est devenu une sorte de pique adressée à tout passant qui porte sur lui certains genres de meubles de maisons d’habitation.

Ainsi, si vous vous déplacez à pied ou par moto-taxi en portant avec vous des objets comme matelas, valises, chaises… on lancera sur vous le cri leo ! leo ! Cela signifie : « Te voilà aujourd’hui en plein déménagement, en plein changement de milieu ! » C’est parfois de la moquerie, en fait.

Interdit aux âmes bien éduquées !

Le comble c’est que ce cri s’adresse à tout passant, même à un inconnu. On devrait pourtant savoir qu’il y a des blagues qu’on peut utiliser entre amis et frères, mais pas avec un inconnu. Ce genre de tacle ne passe pas pour des gens qu’on ne connaît pas. Vous risquez d’en venir aux mains ! Car certains passants pourraient se mettre en colère en s’imaginant en face des gens hostiles ou des moqueurs.

Je voudrais terminer ce billet par un conseil : respectons la vie privée des autres. Elle est sacrée ! Occupons-nous de nos oignons, laissons les autres vivre leur vie. Il n’y a rien d’anormal dans le fait de déménager.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion