article comment count is: 0

Un mariage brisé pour avoir mis au monde un enfant albinos

Françoise, 23 ans, vient de perdre son mariage. Motif : elle a mis au monde un enfant albinos. Celui qui était encore son prince charmant a décidé de rompre l’union. Il ne reconnaît pas sa responsabilité envers cet enfant.

Leur mariage n’aura duré qu’une seule petite année. Le bébé tant attendu, produit de leur amour, a plutôt été la cause de la séparation. Impensable pour Françoise qui a tout risqué jusqu’à l’accouchement. La voilà rejetée pour ne pas avoir donné à son époux un « enfant normal ».

Trouver la force dans la souffrance

« Ce n’était pas facile de m’imaginer que l’homme que j’ai aimé pouvait me répudier après la naissance de notre enfant simplement parce que ce dernier est atteint d’albinisme », déplore Françoise. Et d’ajouter : « Plusieurs médiations ont été menées pour faire revenir mon mari à la raison, mais sans succès. J’ai accepté mon sort et j’ai essayé de trouver ma force en moi-même. »

La peine de Françoise aujourd’hui c’est que son bébé, une fillette, ne connaisse pas son père. Mais il est primordial qu’elle survive malgré tout. Et depuis, en tant que « femme seule », Françoise envisage le plus dur : elle refuse tout mariage !

« J’ai décidé de m’essayer à la friperie pour subvenir aux besoins de ma petite fille. Je m’efforce d’oublier la trahison et la honte que mon ex-mari m’a fait subir. »

L’enfant ne choisit pas sa couleur de peau, pas non plus sa mère !

Rejetée par son père, la petite fille est exposée aux mêmes souffrances que tous les albinos dans une société hostile. Françoise estime que sa belle-famille l’a trahie. Elle aurait encouragé son époux à se séparer d’elle.

Aujourd’hui, la petite fille albinos ne comprend peut-être pas encore ce qui se passe. Mais en grandissant, elle ne tardera pas à le savoir. Il faudra la soutenir en permanence et l’aider à s’épanouir en acceptant de vivre la condition qui lui est imposée par la nature. Aucun enfant n’a choisi de naître albinos.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion