article comment count is: 3

Webocratie : une Miss enflamme la toile

« L’homme blanc est plus intelligent que l’homme noir ». Ces propos racistes, sont ceux de Dorcas Dienda, une des candidates pour le concours miss RD Congo en provenance de France. Pour une miss qui souhaite représenter le Congo, un pays africain, tels propos ne passent pas. #ToutSaufUneMissRaciste, #DorcasDiendaOut, crient les internautes sans relâche. 

Quand les internautes s’enflamment 

Alesh King, rappeur congolais engagé et jeune leader d’opinion est l’un de premiers à s’insurger contre les propos racistes de la miss. Il multiplie les publications sur son compte Facebook contre ces mots qu’il qualifie d’inacceptables et il appelle ses fans à partager son avis. « Je suis décidé à faire échouer une fille tenant des propos racistes en affirmant que l’homme blanc est plus intelligent que l’homme noir… les mots ont un sens et à un certain niveau d’exposition, il faut parfaitement les contrôler », écrit-il avant de conclure avec deux ashtags #DorcasDiendaOut et #ToutSaufMissRaciste. L’univers Facebook congolais est inondé peu à peu de messages allant à l’encontre de la miss. « Je suis noir, fier et très intelligent » peut-on lire sur le mur Facebook de Neveu National, un présentateur comique célèbre à Kinshasa.

Le malheur a parfois du bon…

Pendant ce temps, sur la page officielle de Miss RD Congo, où se trouve aussi la dite citation, les commentaires contre la candidate Miss RD Congo habitant la France coulent à flot. Le concours qui devait prendre fin ce 3 septembre 2016, est reconduit au 10 septembre. Comme qui dirait, le malheur des uns, fait le bonheur des autres.

extrait1_tweet

Un beau parleur mis K.O

Savoir tenir sa langue ! Si l’exercice peut être difficile pour une miss, il ne devrait pas l’être pour un politicien. Invité sur @TV5MondeAfrique, le ministre des relations avec le parlement, lance une bourde qu’il n’oubliera surement jamais, lui qui compte parmi les rares personnalités actives et présentes sur les réseaux sociaux. Nous sommes sur le plateau de @TV5MondeAfrique  : « La majorité des kinois vivent dans les bidonvilles, moins de 10% sont salariés et les jeunes diplômés n’ont pas d’emploi. C’est ça que vous appelez modernisation ? lui demande calmement et avec un petit sourire gentil, Linda Guiguerre, journaliste de TV5 Monde. Désarçonné, le ministre répond : « vous avez raison madame, c’est pour ça qu’il nous faut aller au dialogue et débattre de la question ». Ah bon ? Comme beaucoup d’internautes, je suis surpris d’apprendre que le dialogue vise à discuter de la non effectivité du programme de la « Révolution de la modernité » et non le mandat constitutionnel du président Kabila.

#ParleCommeKinkey

Les répliques moqueuses des internautes surpris de voir leur ministre assommé par une journaliste, ne se font pas attendre. Sous le hashtag #ParleCommeKinkey, on trouve des tweets comme : « ta femme est stérile, va au dialogue, elle deviendra féconde » et « si tu veux localiser le triangle de Bermudes, il faut aller au dialogue ». Comme quoi, tous les problèmes congolais trouveraient leur solution grâce au Dialogue. En réponse aux propos moqueurs des internautes, Kabila Désir, le mouvement crée par le ministre Kinkey, tweet :

extrait_2_tweets

Pourtant, après avoir suivi la vidéo, je remarque que ça semble être le contraire. Comme sur un ring de boxe, notre ministre dont j’admire l’éloquence s’est fait assommer par des questions qui ont fini par le mettre K.O sur le ring de TV5 Monde.
Et moi j’en profite pour donner ce conseil à qui veut bien l’entendre : si tu veux être politicien ou Miss RD Congo et que tu ne sais pas tenir ta langue, alors va au dialogue .

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (3)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.