Tous les articles par Initialement paru sur kunafoni.com

Quand une hypothétique beauté piège 2 400 000 Maliennes

La dépigmentation est en passe de devenir un des phénomènes le plus destructeur de l’identité africaine. 2 400 000 est le nombre approximatif des femmes maliennes qui utilisent les produits éclaircissants. Ce phénomène inquiétant démontre que la femme africaine perd son identité. Le beurre de karité étant utilisé depuis la nuit des temps rend le teint plus uniforme et brillant, qui doit être valorisé par les africains. Ce n’est ni de la civilisation ni de la modernité de détruire sa peau qui est le témoin de notre africanité.

Continuer la lecture »

Maïmouna Dioncounda, mademoiselle droits de l’Homme au Mali

Militante des droits de l’Homme avec un accent particulier sur ceux de la femme, Maïmouna Dioncounda Dembélé est actuellement responsable du volet prévention des violences basées sur le genre du projet Justice, prévention et réconciliation pour les femmes mineures et autres personnes affectées par la crise au Mali (JUPREC).

Continuer la lecture »
montrer plus d'articles D