Société

Sans emploi, ils utilisent leurs diplômes pour cultiver la terre

Au Congo, ce qui arrive souvent aux jeunes après l’université, c’est la désillusion. Après avoir fini leurs études, les jeunes  se rendent souvent dans les milieux urbains espérant trouver le travail de leur rêve. Malheureusement, beaucoup ne trouvent pas d’emploi. Face à ce défi, quatre jeunes diplômés ont décidé de se lancer dans l’agriculture et l’élevage. Leur histoire nous est racontée ici en image par le blogueur Joseph Tsongo.

Continuer la lecture »

Restaurer la terre

Le 22 avril marquera la 48e célébration de la journée mondiale dédiée à la terre. Plus de 180 pays célèbrent cette journée. La RDC, hébergeant l’une des deux plus grandes forêts au monde, a une responsabilité dans la protection de l’environnement et de la terre. C’est ce que nous rappelle le poète Volonté Viteghe dans son nouveau poème intitulé : « Restaurer la terre. »

Continuer la lecture »

Mwambi, l’homme qui terrorise les commerçants à Mbujimayi

À son passage les commerçants sont en débandade, perdant parfois leurs biens dans le cafouillage. Mwambi, de son vrai nom Ilunga Kabulekedi, fait peur dans les marchés, dans la rue, et même dans les parcelles habitées. Pourtant l’homme n’est pas un chef rebelle, ni un milicien ni un meurtrier. C’est simplement un chef de division chargé du recouvrement des taxes et impôts. Mais ses méthodes de perception de redevances de l’État sont décriées par la population qui crie au secours. 

Continuer la lecture »

Journalisme à Mbujimayi : abandonner l’éthique pour survivre du « coupage »

La dégradation de la situation socio-économique du pays n’épargne aucun secteur de la vie en RDC. Parmi les victimes, on compte les journalistes de Mbujimayi. Ils vivent une vie de misère. Certains sont engagés sans contrat de travail et ne peuvent donc prétendre à aucun salaire. Très peu seulement s’en sortent un peu mieux, mais à quel prix ?

Continuer la lecture »

Les réseaux sociaux libèrent la parole des Ivoiriennes et des Congolaises

En Côte d’Ivoire comme en RDC, les femmes ont résolu de se battre pour leurs droits en recourant aux réseaux sociaux. Je m’en suis rendu compte lors d’une soirée organisée à l’occasion du mois de la femme, à l’initiative de Anna Grâce Dié, présidente de l’ONG Perspectives, à l’hôtel Novotel à Abidjan le samedi 10 mars 2018.

Continuer la lecture »

Faut-il abandonner les soutiens-gorge ?

Au-delà de sa réputation de capitale d’ambiance, la ville de Kinshasa se distingue souvent par ses phénomènes de mode atypiques. Le soutien-gorge, indicateur majeur de la féminité perd sa place sur les poitrines.  Nous assistons désormais à un phénomène d’habillement assez surprenant. Des femmes sans soutiens-gorge, les seins libres sous leurs chemisiers, blouses et t-shirts. Elles avancent plusieurs raisons à ce sujet.

Continuer la lecture »

La galère d’être homosexuel dans une famille congolaise, témoignage de Scaly Kep’na 2/2

Tout comme Hervé, dont le témoignage a été publié la semaine dernière, Scaly Kep’na a lui aussi vécu le rejet par les membres de sa famille à cause de son orientation sexuelle. Très présent sur les réseaux sociaux, Scaly est l’un de ces rares à s’afficher et à assumer sa sexualité. Si des émissions de radio abordant les questions d’orientation sexuelle existent déjà, ce jeune Congolais de Kinshasa, envisage de mettre sur pied un projet d’accompagnement familial, pour les familles qui découvrent l’orientation sexuelle non-normative de leur proche.

Continuer la lecture »

Incarcéré depuis près de deux mois à Goma, pourquoi le pasteur Jules Mulindwa n’est pas jugé ?

Si sa popularité fait l’unanimité dans la ville de Goma, la personnalité du pasteur Jules Mulindwa, elle, divise tout le monde. C’est un illuminé pour les uns, un gourou pour d’autres et un pasteur portant la bonne nouvelle de Dieu pour ses fidèles. Mais depuis bientôt deux mois, il est incarcéré à la prison centrale de Goma. Habari RDC a joint une source judiciaire du tribunal de grande instance de Goma et proche du dossier.

Continuer la lecture »

Claude Kikunda et la première limousine congolaise

Les talents des Congolais, nous les rencontrons souvent dans les domaines tels que la musique, le sport, la transformation ou la fabrication de divers produits. Mais dans l’automobile, ils sont plutôt rares qui se distinguent comme Claude Kikunda. Ce jeune Congolais de 28 ans, habitant Lubumbashi, a surpris le public en mars 2018 en présentant une limousine, œuvre de ses mains.

Continuer la lecture »

Elle ne sera jamais mère à cause d’un avortement clandestin

Le recours à l’avortement en dehors du cadre prévu par la loi est courant en RDC. Sauf que cette action répréhensible reste secrète, et ruine de nombreuses vies. De jeunes filles surtout, apeurées à l’idée de devenir mère de manière  inattendue. La jeune Matondo par exemple, est devenue stérile après s’être débarrassée de sa grossesse non désirée, fruit d’un viol.

Continuer la lecture »
montrer plus d'articles D