Politique

Bruno TSHIBALA peut-il toujours se réclamer de l’opposition politique ?

« Je suis le doyen des opposants Congolais. » C’est en ce terme que le Premier ministre Bruno Tshibala se qualifie sur le plateau de TV5 Monde. Chef de l’exécutif prétend toujours être de l’opposition. Peut-on être chef de l’exécutif tout en étant opposant ? Et mieux,  le doyen des opposants ?  La loi lui octroie-t-elle ce droit ? Ou alors c’est que la situation exceptionnelle actuelle du pays permet qu’exceptionnellement un premier ministre reste opposant en exerçant le pourvoir !

Continuer la lecture »

Sacré gouvernement congolais qui cherche la haine du peuple

C’est étonnant quand on analyse les grandes décisions prises par nos dirigeants depuis janvier 2015 surtout. On dirait que tout ce qu’ils cherchent c’est vexer le peuple congolais, s’attirer son antipathie et sa haine. Pourtant d’autres gouvernements cherchent plutôt l’amour du peuple ! Le dernier coup d’éclat, afin d’atteindre cet objectif – être haï de sa population – est l’annonce du retrait des passeports semi-biométriques !

Continuer la lecture »

Quelle idéologie pour nos partis politiques en RDC ?

La RDC compte un grand nombre de partis politiques dont on ne sait rien de l’idéologie, ni du projet de société. Ils visent tous la conquête du pouvoir. Le pays compte  actuellement 477 partis politiques et près de 40 regroupements politiques. Certains appartiennent à la même idéologie politique, pourtant les uns sont  dans l’opposition et les autres dans la majorité.

Continuer la lecture »

L’indifférence des citoyens détruit le Congo

Un nouveau gouverneur du Haut-Katanga a été élu en août 2017. Il s’agit de Célestin Pande Kapopo, un membre de la majorité présidentielle. Mais là où le bât blesse est que lors de cette élection, la population s’est mise totalement à l’écart, laissant les politiques agir tous seuls. Un acte d’irresponsabilité.

Continuer la lecture »

Sabotage de l’effigie de Tshisekedi, ce qui s’est réellement passé

Dans l’après-midi du lundi 11 septembre 2017, deux jeeps de la police débarquent dans le quartier Kingabwa Mbamu, dans la commune de Limete. Objectif : enlever l’effigie d’Etienne Tshisekedi placée au-dessus d’un pont inauguré le même jour par l’ancien député de l’UDPS, Gaudard Motemona.

Continuer la lecture »

Webocratie : l’Evangile selon l’UDPS

« Etienne Tshisekedi a tant aimé la RDC qu’il nous a laissé son fils Felix Tshisekedi pour sauver le Congo ». Cette phrase est inscrite sur une banderole affichée au siège Mont-Amba du parti politique UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social). Circulant sur Twitter, l’image de cette banderole a animé les débats sur la toile ces dernières semaines. Certains twittos qualifient cette maxime de la « bible de l’UDPS ».    

Continuer la lecture »
montrer plus d'articles D