article comment count is: 0

Drôle de manège aux frontières du Rwanda

Ce lundi matin alors que je souhaite me rendre au Rwanda pour réparer mon téléphone, quelque chose attire mon attention. A quelques mètres du poste de douane « Ruzizi 1 », j’observe une quinzaine de photocopieuses. D’ordinaire, ces machines sont situées près du bâtiment de la poste de Bukavu, en centre-ville. Sans m’arrêter, je me faufile au milieu des photocopieuses pour rejoindre la queue et j’attends patiemment mon tour pour l’identification auprès de l’agent du poste frontière. « Où est la photocopie de ta carte? Si tu as une carte d’électeur, la photocopieuse est un passage obligé » hurle-t-il.

Une mesure qui concerne seulement les Congolais

Plus loin, deux vendeuses qui traversent la frontière chaque matin pour acheter des produits au Rwanda et les revendre à Bukavu s’interrogent. « Cette situation nous inquiète, pourquoi devons-nous photocopier systématiquement nos papiers ? Cette mesure ne concerne que les Congolais. Est-ce pour voler nos voix à l’approche des élections ? ».

Par curiosité, je décide de me rendre au poste frontière « Ruzizi 2 » situé à quelques kilomètres, afin de vérifier si cette nouvelle pratique y est effective. Ici aussi on exige aussi une photocopie. « C’est un ordre venu de la hiérarchie. Nous devons l’exécuter dans le cadre du contrôle des mouvements », confie un officier de la police des frontières.

Alors que je patiente à la photocopieuse, plusieurs questions me taraudent. Pourquoi la DGM n’explique-t-elle pas clairement cette nouvelle mesure ? Où vont ces photocopies ? Alors que les élections approchent dans un climat tendu, quelques explications éviteraient des suspicions légitimes. Cherche-t-on à nous voler nos voix?

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.