article comment count is: 0

Kisangani : être fille mère et réussir sa vie

A Kisangani, être fille mère c’est s’exposer à la dérision du public. Pourtant, il ne devrait pas en être ainsi. En plus, beaucoup pensent qu’une fille vivant sans mari ne peut bien éduquer ses enfants. C’est aussi une vision erronée de la question.

En réalité, élever un enfant n’est pas du tout une tâche facile. Il faut donc beaucoup de courage et d’endurance. Mais dans un contexte de monoparentalité, la situation devient encore plus compliquée. Surtout lorsqu’il s’agit d’une femme qui doit se battre pour élever ses enfants.

Mais je crois que réussir sa vie hors du mariage est possible. C’est à condition de bosser dur, de ne pas se laisser ramasser par les croyances. Sur ce point, je connais beaucoup de filles-mères qui se débrouillent et s’en sortent mieux.

Elle a eu son enfant à 17 ans

Anthony était en première année de graduat à l’Université de l’hôtellerie et du tourisme quand elle a appris qu’elle était enceinte, à l’âge de 17 ans. Tout s’est passé si vite, dit-elle. « Stressée, nouvelle en milieu estudiantin, j’ai quand-même su camoufler ma grossesse et passer tous les examens », confie-t-elle.

Quand la grossesse devenait visible, certains se moquaient de l’étudiante et les autres l’encourageaient. « Je n’ai pas baissé les bras. Finalement, j’ai fini par accoucher d’une jolie petite fille. Et l’année suivante, j’ai continué mes études jusqu’à obtenir mon diplôme de graduat », explique Anthony. Et de poursuivre : « Il m’a fallu beaucoup de courage et de détermination. Aujourd’hui, ma fille a 7 ans et moi j’ai gagné le respect de mon entourage. »

La grossesse, l’accouchement et le sevrage prennent environ deux ans. Le biberon aussi existe. Et il y aura toujours une bonne personne au bon moment pour aider.  Alors, jeunes sœurs, arrêtez de déprimer. Il y a une vie après avoir donné naissance. Ce qu’il faut faire, c’est rester forte, prendre sa vie en main et avancer.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion