article comment count is: 0

À quand un mémorial pour les millions de morts congolais ?

Félix Tshisekedi a bien fait de s’incliner récemment sur le mémorial du génocide rwandais. C’est un geste qui marque la réconciliation entre Kinshasa et Kigali. Mais le nouveau président de la RDC ne devrait pas oublier que son propre pays le Congo a connu des millions de morts à qui aucun mémorial n’est érigé jusque-là. Nous espérons qu’il en érigera un avant la fin de son mandat.

Je n’ai rien contre le mémorial du génocide des Tutsi au Rwanda. Je crois fermement que ce peuple frère ne méritait pas les atrocités qu’il a subies. Mais ici je parle de notre président, Félix Tshisekedi. Nous avons nos morts qui se comptent par millions. Chaque jour, leur liste s’allonge. Tshisekedi aurait mieux fait de se rendre également à Beni, à Yumbi ou dans le Kasaï pour s’incliner devant la mémoire des milliers de compatriotes égorgés, massacrés… Eux qui n’ont même pas eu droit à des tombes. Les pauvres ! Ils ont été simplement enfouis dans des fosses communes. Paix à leurs âmes !

Ce génocide congolais que le monde traîne à reconnaître

Je pense que je ne suis pas le premier à parler du génocide congolais. Il y en a eu un dans l’est de mon pays. Et l’armée rwandaise y est pointée du doigt. Six millions de morts. Et vous voulez que je me taise ? Je ne me tairai pas ! Si nos frères rwandais savent si bien honorer leurs morts en leur donnant une sépulture digne et en les célébrants chaque année, pourquoi pas nous ? Il est bien vrai que les relations entre Kigali et Kinshasa ont longtemps été tumultueuses. Mais je refuse que nos morts massacrés, violés, égorgés, etc., soient sacrifiés sur l’autel de la normalisation des relations entre nos deux pays.

Bref, nous exigeons nous aussi un mémorial du génocide congolais sur lequel le président rwandais Paul Kagame viendrait lui aussi s’incliner un jour.

 

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.