Tous les articles par Initialement paru sur Sahélien.com

Crieur public, un métier en perte de vitesse ?

De 1979 à 1992, Issa Idrissa Maïga a exercé le métier de crieur public dans la ville de Gao au nord du Mali. A l’ère des nouvelles technologies de l’information et de la communication, il soutient que le crieur public a toujours sa place dans la société. Mais ce n’est pas l’avis d’un habitant de la cité des Askia, selon qui, une « reconversion s’impose ».

Continuer la lecture »
montrer plus d'articles D