article comment count is: 0

Maliens de la diaspora : un retour pour se réaliser

Au Mali, la migration est une pratique très ancienne. Le nombre de Maliens vivant à l’extérieur est estimé à environ 6 millions dont près de 120 mille en France. Si certains sont contraints de quitter le pays d’accueil à cause du durcissement de la politique migratoire, d’autres ont choisi de retourner pour s’installer à leur propre compte.

Il y a deux ans, Youssouf Mangara a décidé de rentrer après une dizaine d’années passées en France. « Je me dis qu’il y a plus d’opportunités pour les jeunes malgré les problèmes que nous avons eu ces derniers temps avec le coup d’Etat, les problèmes politiques et l’insécurité. On s’est dit qu’il y a une véritable aubaine pour les jeunes, surtout ceux qui ont eu la chance de parcourir le monde et d’avoir de l’expérience, de revenir ici au pays pour pouvoir investir et aider le Mali à aller de l’avant », indique cet jeune entrepreneur.

Juriste de formation, Youssouf Mangara est un touche-à-tout. « Je ne me cantonne pas dans un seul secteur. Au départ j’ai fait de petites activités », poursuit-il. Aujourd’hui, lui et son associé ont ouvert une agence de communication où ils font de la production audiovisuelle, la production d’artistes, des conceptions, l’impression et la décoration.

Investir au Mali, c’est ce qu’a décidé également, Amadou Diawara qui intervient dans le secteur des nouvelles technologies. « Je me dis que tout est à refaire dans le pays malgré l’instabilité sécuritaire. C’est saturé en Europe, c’est ici que ça se passe, on espère qu’on gagnera notre vie ici », indique-t-il. De deux personnes au départ, son entreprise emploie actuellement une cinquantaine de salariés.

 

Lire la suite en cliquant sur ce lien : Sahalien

*Cet article est publié dans le cadre du projet Naila (Nouveaux acteurs de l’information en ligne en Afrique). Il s’agit d’un projet de CFI comprenant 11 médias africains dont Habari RDC.

 

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.