Deux jeunes femmes, assises au niveau du marché de Kindu et exerçant le commerce des fruits © Joseph Tsongo (1).jpg
article comment count is: 0

Les femmes battantes du Maniema en RDC

Une femme qui pagaie, une autre conduit un taxi-moto, ou tient un restaurant… De petites activités commerciales menées ici et là par de vaillantes femmes de Kindu, dans la province du Maniema. Ces femmes méritent le respect des habitants de cette province de l’est de la RDC. Retour en images, sur le quotidien de certaines de ces femmes battantes de Kindu.

Elles n’attendent pas tout de leurs maris, elles ont confiance en elles-mêmes. Les femmes de Kindu n’ont plus de complexe lié à leur féminité. Elles sont indépendantes et rejettent la faiblesse et la vulnérabilité. Bref, elles travaillent non pas pour rivaliser avec les hommes, mais pour contribuer au développement de la société.

Cette ville de Kindu est presque enclavée par manque d’infrastructures routières. Cela rend la vie particulièrement chère. Raison pour laquelle les femmes qui y vivent, essaient de tout faire pour tenir dans la vie.

Une femme dans une petite pirogue, pagayant avec vigueur. Elle fait le commerce des poissons dans les agglomérations situées aux abords du fleuve Congo.
Une commerçante ambulante. Elle vend des légumes et fait le tour de la ville de Kindu chaque jour pour écouler sa marchandise.
Une femme appelée « maman Cefi », nom de son restaurant très connu dans la ville de Kindu. Elle s’est forgée une réputation dans ce domaine grâce à son coura
Des femmes vendeuses de friperies avec leurs étalages sur presque toutes les artères principales de la ville Kindu.

Partagez-nous votre opinion