article comment count is: 0

#CAN2019 : « In extremis » est une locution d’origine congolaise ?

In extremis, qui veut dire à la dernière limite ou encore à l’article de la mort, est devenu une locution qui arrange bien les affaires des Léopards, l’équipe nationale de football de la RDC. Elle vient de se qualifier in extremis aux huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations Egypte 2019 après avoir perdu ses deux premiers matches en phase de pools. La RDC est passée comme meilleur troisième.

Vous souvenez-vous de la CAN 2015 ? Les poulains de Florent Ibenge avaient fini troisièmes en s’imposant face aux Nzalang nacional de Guinée équatoriale. Mais à l’époque, pour que les Léopards passent en huitièmes de finale, c’était aussi in extremis !

Au delà d’une fois, ce n’est plus de la chance

La chance pourrait-elle se répéter deux fois de suite ? Je ne pense pas. Je suis tenté de croire que c’est devenu une vraie science pour les Léopards de savoir passer entre les mailles du filet. À deux reprises, notre destin a été dépendant des performances ou des défaillances des autres. Le miracle du football a fait que les Congolais sont devenus Marocains et Sénégalais pendant un soir, car des victoires marocaines ou sénégalaises dépendait la qualification de la RDC comme un des meilleurs troisièmes.

Dès le début de la compétition, sur les réseaux sociaux, des messages parlant des « calculs » passaient comme des prophéties. L’Egypte nous bat, l’Ouganda aussi, nous battons le Zimbabwe, voilà le scénario qui revenait. Et selon les scores, on espérait que les autres groupes aient certains résultats.

Au final, le miracle congolais s’est opéré, on est passé via le même scénario, mais avec des modifications !

Irons-nous jusqu’en demi-finale comme en 2015 ? Ou alors plus loin ? C’est possible, l’histoire étant un éternel recommencement, on peut être confiant pour notre avenir à cette CAN égyptienne. Le score du match contre les Barea de Madagascar nous le confirmera.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (0)