article comment count is: 0

Un dialogue franc vaut mieux qu’espionner le téléphone de son conjoint !

Autant la question est universelle, autant elle partage tout le monde : contrôler le téléphone portable de son conjoint. Est-ce une preuve d’amour ou plutôt un acte de méfiance ? Les amoureux ne deviennent-ils pas un ? D’ailleurs c’est ce que l’on met en avant quand on se lie pour le mariage.

Mais disons-le autrement : être amoureux, cela fait-il que l’on doive tout partager jusqu’à l’usage du téléphone portable ? Si certains pensent que oui, moi je m’inscrirais plutôt dans la logique d’un dialogue franc. Lisez ces témoignages et peut-être me donnerez-vous raison.

Une mauvaise surprise vous attend à chaque espionnage

Parmi les raisons qui poussent les conjoints à désirer contrôler le téléphone de leur partenaire, il y a des comportements suspects. C’est ce que reconnaît Wiston, un jeune célibataire, mais fiancé de Goma : « Ce n’est pas bien de contrôler le téléphone de son partenaire. Toutefois, certaines attitudes peuvent me pousser à le faire. C’est notamment lorsque je constate qu’elle [la fiancée] a du mal à décrocher certains appels en ma présence », déclare-t-il. Il ajoute que sa partenaire crée des mots de passe pour certaines applications de son téléphone ou encore qu’elle efface toujours ses messages et ses appels reçus.

Mais quand on est soupçonneux toutefois, c’est toujours une mauvaise surprise qu’on retrouve. « Je faisais totalement confiance à ma fiancée jusqu’à ce qu’il vint un jour où j’ai pris son téléphone pour envoyer un message parce que je ne pouvais pas le faire avec le mien. J’étais ainsi tombé sur une discussion intime entre un homme et elle. Je n’en croyais pas mes yeux ! », se souvient Fréderic qui lutte désormais ardemment contre l’envie d’espionner sa partenaire. « Nous avons réparé mais à chaque fois que j’ai son téléphone en mains, je suis tenté de le contrôler », indique-t-il. Le jeune homme ne  regrette pas de l’avoir fait. Car sinon comment aurait-il su que sa partenaire le trompait ?, se justifie-t-il.

Mieux vaut ne pas ouvrir la boîte de Pandore

Connaissez-vous cette légende selon laquelle l’ouverture d’une jarre par Pandore fut le début de tous les maux de la terre, dans la mythologie grecque ? Pandore avait reçu ce cadeau de la part de Zeus avec la consigne de ne pas l’ouvrir. Mais la tentation fut forte et c’est ainsi que la vieillesse, la maladie et la faim entrèrent dans le monde.

C’est ainsi que cela se passe aussi dans certains couples. Toute l’harmonie du couple disparaît dès qu’un des partenaires tombe sur des choses qu’il n’aurait jamais dû voir.

Le dialogue serait mieux choisi en cas de doute ou de suspicion. C’est cela que préconise Murielle et je la soutiens. « Je ne peux pas toucher au téléphone de mon fiancé. Parce que je sais que je risque d’y retrouver des messages d’autres partenaires et au final c’est à moi que cela va faire plus mal. Si je remarque chez lui quelque chose qui me dérange, je préfère en parler avec lui. De plus, contrôler son téléphone créerait une forte crise de confiance entre nous et ça ne profitera à personne », pense cette jeune gomatracienne, dans la vingtaine.

Autrement dit, en cas de soupçons sur votre partenaire, la meilleure idée serait de discuter avec lui par rapport aux faits qui attirent votre attention.

 

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.