article comment count is: 0

La jeunesse demande le respect de la Constitution

Quel est le point de vue des jeunes de l’UDPS sur le processus électoral ?

Florent Ngandu : Notre jeunesse exige que l’élection présidentielle se tienne en 2016. Dialogue d’accord, mais dans le respect de la Constitution.

Qu’allez-vous faire s’il n’y a pas d’élection en 2016 ?

Florent Ngandu : La direction du parti en décidera. Mais pour nous les jeunes, le respect du délai constitutionnel n’est pas négociable.

La jeunesse a-t-elle confiance en la Ceni ?

Florent Ngandu : La Ceni est inféodée au régime de Kabila. Nous avons organisé plusieurs tournées à travers les cinq communes de Mbujimayi pour aller à la rencontre des jeunes. Je peux vous dire que dans l’ensemble, les jeunes n’ont pas confiance en la Ceni. Il faut une nouvelle Ceni, car l’actuelle est composée de partisans du régime en place.

Que pensez-vous de la révision du fichier électoral ?

Florent Ngandu : La Ceni a eu tout le temps de corriger ce fichier, elle ne l’a pas fait. Ce n’est pas aujourd’hui en 2016 qu’il faut nous brandir la révision du fichier électoral. C’est une astuce de la Ceni pour prolonger le pouvoir de Kabila. Nous devons d’abord aller aux élections avec le fichier actuel. Les dirigeants qui seront élus pourront le réviser au prochain mandat.

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.