article comment count is: 3

Incarcéré depuis près de deux mois à Goma, pourquoi le pasteur Jules Mulindwa n’est pas jugé ?

Si sa popularité fait l’unanimité dans la ville de Goma, la personnalité du pasteur Jules Mulindwa, elle, divise tout le monde. C’est un illuminé pour les uns, un gourou pour d’autres et un pasteur portant la bonne nouvelle de Dieu pour ses fidèles. Mais depuis bientôt deux mois, il est incarcéré à la prison centrale de Goma. Habari RDC a joint une source judiciaire du tribunal de grande instance de Goma et proche du dossier.

Nous revenons ici sur les événements d’avant son arrestation pour tenter de répondre à ces deux questions : que reproche-t-on au pasteur Jules Mulindwa ? Deux mois d’arrestation sans jugement, est-ce légal ?

Trafic d’influence, détournement d’argent, enlèvement d’artistes ou insultes ?

Si les réseaux sociaux et certains médias dont Radio Okapi avancent comme griefs principaux la diffamation et l’enlèvement (deux artistes ayant composé une chanson satirique sur le pasteur avaient disparu avant d’être retrouvés quelques jours plus tard portant des signes de torture), d’autres ajoutent que Jules Mulindwa aurait détourné de l’argent qu’il récoltait auprès de ses ouailles. Pourtant, rien de tout cela n’est officiel !

Une semaine avant son arrestation, dans un point de presse où il avait invité une cinquantaine de journalistes, les obligeant à participer d’abord au culte avant de poser leurs questions, Jules Mulindwa avait déclaré qu’il ne pouvait pas faire du mal à un « petit musicien » qui avait, au contraire, fait la promotion de ses pratiques. Ce dernier [l’artiste qui était encore porté disparu à l’époque] pouvait sortir de sa cachette, ajoutait-il. Jules Mulindwa s’était même dit prêt à lui donner de l’argent pour le remercier du travail abattu via cette chanson polémique.

S’agissant de la diffamation, tout habitant de Goma a été au moins une fois témoin des propos que le pasteur et ses fidèles tenaient à l’encontre d’autres pasteurs protestants, surtout des prêtres catholiques ! Il les appelait tous des imbwa mwitu (loups), et des fois mbwegha (renards). Pendant le culte du jour du point de presse, pasteur Jules Mulindwa a présenté une femme qui affirmait avoir été la concubine d’évêques et d’abbés, et qu’elle regrettait sa beauté de jeunesse, gâchée par les libidos de prêtres catholiques.

Tout ceci n’a pas été confirmé par la source judiciaire que nous avons jointe.  L’affaire est en instruction et donc légalement elle doit être tenue secrète. Ce qui veut dire que jusqu’à preuve du contraire toutes ces accusations relayées par les réseaux sociaux et certains médias ne sont que des supputations.

Deux mois en prison sans condamnation, est-ce légal ?

D’après Maître Raphael Birindwa du tribunal de grande instance de Goma, que Habari RDC a joint, quand c’est un procureur qui arrête une personne, elle peut être détenue pendant cinq jours couverts légalement par le mandat d’arrêt provisoire. Quand ces cinq jours sont épuisés et que le procureur a encore besoin de temps pour mener des investigations, il saisit le tribunal par la chambre du conseil.

Le tribunal peut à son tour ordonner une détention préventive qui est de 15 jours. Mais si après ces 20 jours (5 de mandat d’arrêt provisoire et 15 de détention préventive) le procureur a toujours besoin de temps, il peut renouveler le processus via la chambre de conseil pour 15 autres jours. Et après cela, le procureur peut demander au tribunal une prorogation de détention qui peut aller sur plusieurs mois selon les besoins de l’instruction du dossier.

Bref, la détention pendant deux mois du pasteur Jules Mulindwa est donc tout à fait légale, si le procureur a respecté les procédures énumérées ci-dessus.

 


Vous pouvez lire aussi : À Goma, une église soutient le nouveau Premier ministre Bruno Tshibala

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (3)

  1. Le prophète JULES MULINDWA est un envoyé de Dieu au vu de tous ce qui se disent et ce qui se décident négativement sur ses oeuvres et ses prédications. Les anciens compagnies de notre sauveur JESUS CHRIST ont subi les memes problèmes. Ce le moment que la vérité sera au dessus de tout congolais

  2. Jules mulindwa est un vrai homme de Dieu au lieu de lui faire disparu il ce multiplie du jour au jour dans differente villes congolaise et même a l’etrange et il gagne un grand nombre des fideles comme un oragan

  3. Jules Mulindwa est un homme envoye de Dieu, selon sa prédication et la vérité, malgré tant de combat contre lui, personne qui s’opposera à Dieu omniprésent.