article comment count is: 6

Le bénévolat dans une entreprise, une source d’emploi que les jeunes négligent

Beaucoup de jeunes finissent les études et chôment après, durant plusieurs années. Ils crient partout qu’il n’y a pas d’emplois en RDC. Ce qu’ils veulent c’est déposer une demande d’emploi et attendre une réponse favorable.

Certains vont parler de l’entrepreneuriat, mais tout le monde, à mon avis, ne peut pas devenir entrepreneur. Il y a ceux qui doivent travailler dans des entreprises créées par les autres.

Dans ce billet, je parle de ceux qui sont à la recherche d’un emploi et ceux qui vont bientôt finir les études et se lancer sur le marché de l’emploi. Ce n’est toujours pas facile d’en trouver un, mais il existe des moyens sûrs pouvant permettre de se taper un job.

Saisir l’opportunité

Dans un pays comme le nôtre, il faut savoir saisir certaines opportunités. C’est par exemple, exercer du bénévolatat dans une entreprise publique ou privée. C’est-à-dire travailler sans attendre un salaire à la fin du mois. Je sais que beaucoup de jeunes ne peuvent accepter cela. Ils veulent de l’argent dès le départ. Mais je vous fais comprendre les avantages du bénévolat dans une entreprise. C’est une possibilité de décrocher un emploi.

Au mois de février dernier, au cours d’un Face aux jeunes organisé par Habari RDC à Lubumbashi sur le thème : « Étudiant et employabilité », Kakel Mbumb, l’un des orateurs du jour, avait mis l’accent sur le volontariat. Pour lui, vu le taux de chômage chez les jeunes en RDC, il est important de travailler comme volontaire dans une entreprise ou une ONG. Cela permet non seulement d’améliorer le profil en tant que candidat à un futur emploi, mais aussi de donner plus de chance aux jeunes d’être retenus comme agents dans cette entreprise en cas de postes vacants.

Vous savez, sur un CV on a besoin de présenter son expérience dans tel ou tel autre domaine. Le bénévolat ne vous  permet pas seulement de travailler dans une entreprise, mais il y a une flèche retour. Cela veut dire que vous bénéficiez aussi d’une formation.

Les jeunes hésitent encore

Vous conviendrez avec moi que le constat est souvent amer. Beaucoup de jeunes préfèrent passer du temps sur leurs téléphones et regarder qui a posté quoi ou alors participer à des discussions improductives sur les réseaux sociaux, plutôt que de se lancer dans le volontariat.

Personnellement, le travail que j’ai aujourd’hui est un fruit du bénévolat. Autour de moi, je connais des jeunes salariés ayant eu un début de volontaire dans une société. Puis ils ont été engagés.

Ainsi, j’encourage toute personne en quête d’un emploi et même les étudiants à la porte de sortie de l’université de ne pas hésiter à exercer le bénévolat dans une entreprise. Il n’y a pas d’argent au départ, mais la situation va finir par s’améliorer.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (6)

  1. Je partage le même avis que vous , je suis aussi volontaire au CSD et j’aimerais encore excellé dans le volontariat