article comment count is: 0

Réseaux sociaux : les cadavres aussi méritent notre respect

Sur Internet, les images des cadavres deviennent monnaie courante. Je constate avec amertume le recours aux réseaux sociaux pour le partage des images choquantes. Ce comportement frise la dépravation des mœurs et l’apologie des crimes de sang.

De nos jours, les statuts WhatsApp, les murs Facebook, Instagram, etc., ne servent plus qu’à partager nos photos ou vidéos, mais on s’en sert pour diffuser des images des morts, du sang. Des morts dans une morgue ou dans un cercueil. Des corps entiers, décomposés ou mutilés.

Dans des morgues, les gens se précipitent avec leurs téléphones intelligents rien que pour prendre des images qu’ils vont larguer sur les réseaux sociaux. Ces téléphones sont dits « intelligents », pourquoi les utiliser avec si peu d’intelligence ? Récemment, j’ai été scandalisée de voir les jeunes gens demander à un deuil que l’on ouvre le cercueil juste pour qu’ils prennent des photos !

Les images des morts choquent les esprits

Un autre jour, j’étais en train de regarder des publications sur Facebook et tout d’un coup, je vois une personne endormie mais pas comme de coutume. Des cotons dans les narines et les pavillons, des mains l’une sur l’autre sur la poitrine. Franchement, c’était horrible. Au-dessus j’ai lu ce message : « Repose en paix. » C’est alors que je me suis rendue compte que c’était un mort. J’ai eu du mal à dormir ce jour-là.

Quelques jours plus tard, j’ai vu une autre image similaire sur le statut WhatsApp d’une collègue de la faculté, mais c’était dans une morgue. J’ai vu aussi des morts brûlés, victimes d’incendies ou de crashs d’avions.

Un peu de respect pour les morts

Et si l’on arrêtait de poster des images des morts sur les réseaux sociaux ? Et si l’on cessait de prendre des morts en photos dans nos téléphones ? C’est gênant de voir sur les réseaux sociaux des gens qui dorment pour l’éternité. Sur Internet, en effet, on ne dort pas, on ne se repose pas dans les serveurs des réseaux. On est toujours vivant, toujours actif.

Exposer leurs corps, est-ce une meilleure façon de dire adieux aux proches qui nous ont précédés dans l’au-delà ? Et puis, qui aimerait voir un proche mort dans des conditions atroces, corps ensanglanté, membres mutilés… être diffusé dans le monde de la sorte ?

Même dans un cercueil, les défunts méritent un minimum de dignité. Limitons-nous par exemple à consoler ceux qui ont perdu les leurs et à pleurer ceux qui sont partis avant nous. Que ressentiriez-vous si on vous prenait en photo pendant que vous êtes en plein sommeil ? L’humiliation n’est-ce pas ? Alors, les morts méritent aussi leur respect.

 

Partagez-nous votre opinion