article comment count is: 0

Cinq choses que les voisins de la RDC doivent savoir

Au vu des provocations et du mépris dont mon pays la RDC est victime de la part de ses voisins, il me paraît opportun de rappeler quelques vérités. Disons-le clairement : certains voisins de la  RDC sont mauvais. Malgré tout, nous avons intérêt à privilégier le vivre-ensemble.

La RDC compte neuf pays voisins dont la plupart ignorent ce que c’est que les relations de bon voisinage. Depuis plus de 25 ans, les actes de déstabilisation du Congo viennent de nos voisins, surtout nos voisins de l’Est. Quand ils mangent et se rassasient, ils viennent pisser au Congo. Ils vivent en paix chez eux, mais trouvent normal de nous insécuriser chez nous. C’est inacceptable.

Voici donc cinq choses que tous nos voisins doivent savoir. Et ce n’est qu’un rappel :

     1. La RDC est un État indépendant

La RDC n’est pas un protectorat de qui que ce soit, et ne le sera jamais. Les visées hégémonistes mesquines de certains voisins sont tout simplement ridicules. Que la RDC ait des problèmes internes ou pas, il reste un pays indépendant qu’il faut respecter comme tel.

Nous avons un peuple digne, fier et aimant sa patrie. D’ailleurs, la République démocratique du Congo a accédé à l’indépendance avant tous ses voisins directs, mis à part le Soudan (Khartoum). Concrètement, je veux dire que le 30 juin 1960, les voisins étaient encore colonisés. Cela démontre que le peuple congolais ne supporte pas la domination étrangère.

     2. La terre et les richesses du Congo appartiennent aux Congolais

Il faut que ce soit clair dans vos oreilles : le Congo n’est pas à vendre.  Ne soyez pas jaloux de nos richesses et de nos terres. C’est Dieu qui nous les a données et nous les défendrons jusqu’au sang. Contentez-vous de ce que vous avez chez-vous.

Mzee Laurent Désiré Kabila avait déjà dénoncé les motivations des guerres que vous nous faites en ces termes : « Ces rapaces confirment ce que nous savions déjà et que nous n’avons cessé de clamer haut et fort.

Ils nous font une guerre de rapine, une guerre économique, une guerre de tentative de balkanisation de notre pays. »

Je le répète : les terres et les richesses du Congo appartiennent aux Congolais.

     3. La RDC n’a rien à envier chez les voisins

Le Congo-Kinshasa est le plus grand pays en termes de superficie dans toute l’Afrique subsaharienne. 2 345 000 km carrés. Elle a des fils et des filles qui ont tous les talents et compétences possible. Nous sommes tellement fiers de notre drapeau national.

Rien ne manque chez nous : argent, beauté, faune, flore, terres fertiles, fleuves, mines, réserves stratégiques mondiales… tout est au Congo. Un scandale géologique. C’est cela qui vous met mal à l’aise.

     4. La RDC est la gâchette de l’Afrique

Ce n’est pas moi, c’est le Martiniquais Frantz Fanon qui l’a dit. La gâchette de l’Afrique est situé au Congo-Kinshasa.

Un jour, le pays de Lumumba fera entendre sa gâchette, dans tous les sens du terme. Un jour, il se relèvera. Un jour, ce Congo dont on se moque fera peur comme du temps de Mobutu. Nous ne ferons la guerre à personne, mais nous nous ferons certainement respecter.

     5. La RDC existait, existe et existera

Je me moque de vos intimidations et de vos puissances militaires. Au moins, sachez que même un grain de sable du Congo ne sera cédé ! Dans nos malheurs comme dans nos bonheurs, nous protégerons les frontières de notre pays. Montez, descendez, manipulez qui vous voulez. Le Congo existe et existera !

En conclusion, nos voisins doivent savoir que nous sommes condamnés à vivre ensemble et non à nous combattre.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion