article comment count is: 0

Devise de la RDC : « Justice, paix, travail » ou injustice, guerre, chômage ?

La vérité est si terrible qu’il ne faudrait pas que mes propres oreilles m’écoutent. Je l’avoue, notre devise nationale a trahi mes espoirs. Depuis des années, je suis de ces Congolais qui attendent que finissent le chômage, la guerre et l’injustice, et qu’arrivent enfin justice, paix et travail. C’est ce que promet notre devise !

Une devise est l’expression de ce qui est de plus cher pour une nation. La liberté, l’égalité et la fraternité avant tout pour la France, par exemple. Et on sait combien les Français tiennent à ces valeurs et se battent pour que cela ne soit pas seulement écrit sur un papier ou dans un livre. On s’efforce à le vivre.

Ne m’en voulez pas. Mais au Congo, aujourd’hui, « Injustice, guerre, chômage » tendent à se substituer à « Justice, paix, travail » voulus par notre devise nationale.

Notre devise nous ment…

Malheureusement, les efforts des dirigeants de mon pays sont encore médiocres. Les discours et les promesses sont leurs points forts. Mais en tout cas, rien ne conforte la devise congolaise qui promet tout ce en quoi le peuple a cessé de croire.

La justice congolaise, ou plutôt notre justice, est des plus méprisées, des plus complaisantes et pas des moins corrompues. Certains n’y recourent plus, car comme moi, ils ont cessé d’y croire.

La paix ! Je ne crois pas l’avoir déjà connue. Et quel Congolais la connaît d’ailleurs ? Tel un conte de fées, on me la raconte. Mais toute ma vie n’a jusqu’ici été que survie. Car la RDC n’a su m’offrir que des plateaux de guerres. Les humanitaires en savent quelque chose, même si notre malheur fait parfois leur bonheur.

L’emploi, c’est un autre luxe. Des chiffres de l’année dernière indiquent qu’il y aurait environ 70% des Congolais au chômage. Tout comme la justice, se trouver un job en RDC est aussi compliqué que trouver le chemin du paradis. Il faut parfois renoncer à sa dignité, la céder contre un travail. Et là encore, notre devise a menti.

Devrait-on changer de devise ?

Une devise ne devrait pas être qu’un slogan, mais plutôt l’expression des aspirations d’un peuple, choisies pour guider, rythmer sa vie. Et même sans y parvenir totalement, les efforts des dirigeants et à travers les efforts de tous, pour donner vie à la devise nationale, doivent être remarquables et concrets.

Et là, je me demande s’il ne faudrait peut-être pas changer notre devise qui est en déphasage total avec notre quotidien. Mais, j’ai compris que cette devise ne pèche en rien, en elle-même. Ce sont les dirigeants qui l’oublient ou ne comprennent pas combien il est nécessaire de s’y conformer.

Je me permets simplement de croire que l’avenir surprendra ma progéniture si moi j’ai tout loupé. C’est cela qui m’encourage à me refaire un peu d’espoir qu’un jour, ces dirigeants comprendront qu’ils poignardent la République chaque fois qu’ils trahissent ses aspirations portées par la devise nationale.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion