article comment count is: 0

Joseph Kabila, plus populaire sur Internet en RDC !

Le politicien le plus « populaire » sur Internet en RDC en 2020 ? Ce n’est sûrement pas le président Félix Tshisekedi. Pas non plus les célèbres Moïse Katumbi et Martin Fayulu. C’est plutôt Joseph Kabila qui arrive en tête !

Une simple comparaison entre politiciens congolais dans le moteur de recherche Google, montre que le plus « populaire » de ces politiciens sur Internet c’est bien Joseph Kabila. Il obtient une moyenne de 60% des requêtes enregistrées en 2020.

C’est en tout cas ce qu’indique Google Trends, le service du géant américain d’Internet, spécialisé dans l’analyse des tendances sur la toile.

Joseph Kabila et sa fortune

L’ancien président de RDC n’est toutefois pas, du point de vue qualitatif, en bonne position. Puisque, si l’on scrute bien les mots que les internautes associent au mots-clés « Joseph Kabila », on tombe sur « Joseph Kabila fortune » avec plus de 60% de requêtes corrélées.

Ces recherches ont été enregistrées particulièrement à partir des deux Kivu, de l’ancien Katanga, de l’ancienne province Orientale et, dans l’ouest, dans le Congo Central et à Kinshasa.



Visiblement, deux ans après le départ de Joseph Kabila de la présidence, de nombreux Congolais s’interrogent toujours sur sa fortune. Un sujet resté vraisemblablement ancré dans les discussions. La fortune colossale de Kabila c’est même l’image que certains retiennent de lui. De nombreuses révélations imputaient à l’ancien président des détournements mais aussi des fonds logés dans des paradis fiscaux.

Félix Tshisekedi

Quand au président Félix Tshisekedi, il obtient un peu moins de 20% de requêtes sur Internet, selon les données de Google Trends, toujours pour 2020. Il se classe ainsi 2e après son prédécesseur.

Et c’est particulièrement dans l’ancienne province Orientale, dans le Sud-Kivu, le Katanga et à Kinshasa. Les internautes ont cherché surtout les nouvelles sur lui, en tapant dans Google « Félix Tshisekedi RDC » et « président Félix Tshisekedi ».

Fayulu et Katumbi en baisse

Martin Fayulu et Moïse Katumbi se classent respectivement 3e  et 4e, avec un peu moins de 15% de requêtes d’internautes. Par exemple, sur Fayulu, candidat malheureux qui revendique toujours la victoire à la présidentielle de 2018, les recherches se localisent surtout dans l’ancien Bandundu. Le reste des recherches apparaissent faiblement dans le Sud-Kivu, l’ancien Katanga et l’ancienne province Orientale.

Par ailleurs, en ce qui concerne Moïse Katumbi, il apparaît dans ces trois dernières régions et faiblement à Kinshasa. Mais c’est dans le Katanga qu’il réunit le plus de recherches.

Par contre, le moins bien classé sur Internet c’est sûrement le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Il apparaît dans à peine 1% des préoccupations des internautes sur Google, dans le Katanga, la Province Orientale, et faiblement à Kinshasa.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion