Joseph Kabila, adieu le 3e mandat
Revue de presse article comment count is: 0

Joseph Kabila, adieu le 3e mandat

Plus de troisième mandat pour le président Kabila après deux ans de tergiversations et de violences autour de cette problématique. Mais la semaine dernière, les chefs d’Etat de la SADC, l’ont appris de la bouche du président congolais lui-même : il se retire.

L’impossible retour de Moïse Katumbi
Revue de presse article comment count is: 2

L’impossible retour de Moïse Katumbi

L’opposant Moïse Katumbi a vécu une journée particulièrement agitée vendredi 3 août, alors qu’il essayait de rentrer en RDC. Un événement très commenté par les médias qui constatent le « ridicule », le scandale et l’acharnement sur un homme dont le retour au pays est interdit.

Lubumbashi : tensions durant l’attente du retour de Moïse Katumbi
Politique article comment count is: 4

Lubumbashi : tensions durant l’attente du retour de Moïse Katumbi

L’opposant Moïse Katumbi n’a finalement pas atterri à Lubumbashi ce vendredi 3 août 2018 avec son jet privé, comme annoncé. Les autorités congolaises qui promettent de l’arrêter, ne lui en ont pas donné l’autorisation. L’attente de l’ancien gouverneur du Katanga se prolonge donc et se traduit par une montée de tensions dans la ville, parmi les personnes mobilisées pour son accueil.

RDC : ni Monsengwo, ni Bemba, ni Katumbi à la présidentielle…
Revue de presse article comment count is: 1

RDC : ni Monsengwo, ni Bemba, ni Katumbi à la présidentielle…

Dernière ligne droite vers les élections fixées au 23 décembre 2018, et son lot de questionnements sur les présidentiables. Jean-Pierre Bemba, cet ancien vice-président congolais, récemment libéré de la CPI après 10 ans de prison, revient au Congo en candidat. Mais la majorité au pouvoir le déclare déjà non éligible. De son côté, plébiscité pour […]

Kabila n’a surpris personne, Thambwe énerve les médias
Revue de presse article comment count is: 1

Kabila n’a surpris personne, Thambwe énerve les médias

C’est une semaine on ne peut plus mouvementée qui s’achève en RDC. A un discours de Kabila sans les grandes annonces très attendues, s’ajoute une controverse suscitée par des propos du ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba accusé d’insultes aux journalistes. Il est frappé d’embargo dans les médias pour six mois.