Sur l’île d’Idjwi, Asifiwe Odette veut que les filles accèdent à internet

Sur le lac Kivu se trouve la plus grande île intérieure d’Afrique. Il s’agit de l’île d’Idjwi.  Isolée et enclavée, cette dernière est loin de Goma et de Bukavu. Mais on y trouve une jeune fille exceptionnelle, Odette Asifiwe. Elle milite pour que l’île soit connectée au monde grâce à Internet.

Sur l’île d’Idjwi, des constructions champêtres et rustiques dominent le paysage. La jeune Asifiwe Odette y habite et est mordue d’Internet. Elle est connectée au monde et souhaite la même chose pour tous ses semblables. Selon elle, l’accès à l’information est une affaire de tous.

Née sur l’île

Asifiwe Odette est née sur l’île et y a grandi. Elle est aujourd’hui âgée de 20 ans. Diplômée du secondaire en 2016, elle a fait ensuite une formation en informatique toujours sur cette île. Elle maîtrise des logiciels tels que Word. Odette Asifiwe est la cinquième d’une famille modeste de sept enfants, tous vivant sur l’île. Contrairement à la grande majorité des filles de là-bas, elle a eu la chance d’accéder à l’éducation et n’entend pas baisser les bras quant au combat pour l’accès équitable des hommes et des femmes à l’éducation et à l’information.

Depuis mai 2016, elle travaille à un projet sur les Technologies de l’information et de la communication (TIC) sur l’île d’Idjwi. Le projet est constitué d’un cyber café dénommé Pamojanet qui offre la connexion internet gratuitement aux insulaires. C’est un projet négocié par la chefferie Rubenga auprès d’une association caritative pour aider au désenclavement et au développement de l’île. Pamojanet compte actuellement quatre ordinateurs, cinq tablettes et une connexion internet haut débit grâce à un fournisseur de réseau établi dans la ville de Bukavu.  

En cas de panne ou de dysfonctionnement, Odette est la première à tenter de réparer le matériel informatique. Elle assure la permanence au cyber café, et se charge également de la sensibilisation aux TIC et de l’encadrement des jeunes filles utilisatrices. Odette mène des campagnes de sensibilisation dans des écoles et des organisations locales, pour expliquer à ses congénères les bienfaits de l’internet en cette ère de la mondialisation.

Bénévole pour aider les filles de l’île

Pendant ses heures de permanence au cybercafé, Odette aide gratuitement les personnes qui veulent créer des comptes sur les réseaux sociaux et sur d’autres services de messagerie. A travers ce projet, Odette se bat pour que les filles de l’île puissent apprendre l’informatique et utiliser internet aux côtés des hommes. Elle montre aux filles comment elles peuvent utiliser internet comme source d’information, d’opportunités et de connexion avec le monde extérieur.

Être la jeune fille qui travaille dans un domaine aussi nouveau sur l’île et considéré comme réservé aux « hommes », n’est pas chose facile pour Odette. Elle reçoit à la fois des encouragements et des critiques. Le rêve qui la motive, pour continuer sa lutte, est celui de voir les insulaires, surtout les jeunes filles, être connectés au monde.

Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 réflexions sur “ Sur l’île d’Idjwi, Asifiwe Odette veut que les filles accèdent à internet ”

  1. Elle est à encourager mais elle doit savoir qu’elle n’est pas l’unique car les autres filles sur l’île l’ont fait avant elle. Merci au chef de la chefferie Rubenga pour cette initiative!!!