article comment count is: 3

Dans la lutte contre Ebola au Congo, le Rwanda ressemble au Wakanda

Dans l’univers du cinéma Marvel, le Wakanda est un pays d’Afrique très avancé en technologie. Pour éviter la convoitise des autres, ce pays est resté caché du reste du monde. On y trouve les dernières technologies, des innovation, etc. C’est ce que m’inspire le Rwanda dans la lutte contre Ebola.

Bien que le Congo ait déjà fait face à de précédentes épidémies d’Ebola, les autorités congolaises semblent continuer à prendre certaines choses à la légère. C’est l’exemple des points de contrôle de la maladie où les voyageurs sont censés se laver les mains. En un an de lutte contre Ebola, nos autorités n’ont jamais pensé à un système automatique de lavage des mains. Mais le Rwanda voisin l’a fait en quelques jours seulement.

Comme le Wakanda, le Rwanda a innové

Le 03 août 2019, les images des robinets à déclenchement et drainage automatiques mis en place par le Rwanda ont circulé sur Internet. Il a fallu quelques jours aux autorités de ce pays pour réaliser ce dispositif. Résultat : les gens se précipitent eux-mêmes pour se laver les mains. Par contre au Congo, on continue de voir des seaux et de gros réservoirs estampillés « Don de l’OMS » avec des robinets que tout le monde manipule. Et l’eau pour être évacuée demande l’intervention humaine. Comment comprendre qu’en 10 épidémies sur 43 ans, aucune autorité congolaise n’a pensé au lavage automatique des mains ?

Comme le Wakanda, le Rwanda a fermé ses frontières avec le Congo

Retournons dans l’univers Marvel. Le Wakanda est un pays caché du reste du monde par une ceinture de protection qui rend le pays à la fois invisible et invulnérable aux attaques.

Pour protéger sa population, le Rwanda a fait pareil. A deux reprises il a fermé sa frontière avec la RDC. Les passages sont filtrés, très filtrés depuis le premier août 2019. L’Organisation mondiale de la santé avait pourtant recommandé au pays de milles collines de ne pas fermer la frontière. Mais restant droit dans ses bottes, Paul Kagamé l’a fait. Une façon de dire : nous n’avons pas confiance en la responsabilité du voisin dans sa gestion de l’épidémie, nous préférons prendre nos précautions.

Des fois le dernier de la classe devient le premier

Notre cher Congo peut, par contre, se vanter d’avoir le professeur Jean-Jacques Muyembe comme un de ses dignes fils. Codécouvreur du virus, il vient de devenir aujourd’hui Co-inventeur d’une molécule qui vient de faire ses preuves curatives contre Ebola. Le médicament inventé garanti jusqu’à 90% de chance de survie aux malades. Comme quoi, on peut découvrir des choses même avant le grand Wakanda.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (3)

  1. Bon à lire et à relire , et bravo au dessinateur !!

    Un pays jugé pauvre comme le Rwanda fait des preuves de maturité , on comprendra que les autorités de milles collines sont sérieuses dans les affaires.

    Que nos autorités congolaises comprennent que notre pays a un recul et qu’un grand changement serait impératif pour son envol .

  2. Arrêtez avec ce Congo bashing! Ces deux pays ont ils des dimensions comparables? Et avec quelle électricité les robinets à infrarouge vont fonctionner dans tous les recoins de cet immense territoire?? Certaines personnes nous donnent parfois l’impression de vouloir s’attirer on ne sait quelles faveurs, sympathie ou bonne grâce d des autorités rwandaises qu’ils caressent dans le sens de poils à tout bout de champ! Moi je ne rabaisserai jamais mon pays avec avec des comparaisons absurdes de la sorte. ! Fier du Congo et d’être congolais malgré les problèmes!

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.