Médiathon de Kinshasa pour créer les médias de demain

« Fata », « Africeseur » et « Tanga tout » sont les trois projets gagnants du Médiathon RDC. A Kinshasa, pendant trois jours, une centaine de jeunes a imaginé les médias de demain. Revivez en images ce qu’ont été les trois jours de travail et de sacrifices du Médiathon de Kinshasa.

Première présentation d’un projet dans le hall de la SCPT.

« La République Démocratique du Congo regorge de talents, les jeunes nous ont montré cela… L’OIF va aider et accompagner les équipes gagnantes de cette compétition », a déclaré Emmanuel Adjovi, chef de la délégation de l’OIF lors du discours de clôture.

Les équipes en train de travailler en atelier.

Trois jours ont été donnés à ces jeunes pour imaginer les médias de demain. Grâce aux conseils des mentors, ils l’ont fait ! « C’est bon mais rien d’innovant… Il faut retravailler et réorienter vos projets », a répété Cédric Kalonji à ces mentorés pour les pousser à faire mieux.

Rachael Orumar, cette Nigériane francophone a insisté sur la nécessité d’avoir un modèle économique pour les médias. Elle martèle : « Il faut bien établir votre modèle économique… » Toutes ces paroles pleines d’encouragements avaient pour but de les pousser vers l’excellence.

Patrick Kabeya prodiguant quelques conseils aux participants.

S’ils ont eu trois jours pour préparer leurs projets, ils n’ont eu que trois minutes pour présenter leur pitch, dans l’espoir de convaincre le jury. C’était le 1er octobre, jour de stress et de pression pour certains qui étaient en retard avec leurs projets. Ordinateurs à la main, dans les couloirs des locaux de la Société congolaise des postes et de télécommunication (SCPT), les participants font des va-et-vient sans arrêt. D’autres ont même oublié l’heure du repas. La salle se remplit petit à petit, les officiels arrivent, c’est l’heure de la dernière vérité.

Le pitch final du projet gagnant, « Tanga Tout ».

Futirin, Mateya, Maboke, Kicherche… 17 groupes se succèdent les uns après les autres. Chacun présente son projet pour la dernière fois devant le grand public et le jury. Au final, le jury se retire pour délibérer et sélectionner les trois meilleurs projets suivant plusieurs critères établis. Selon Patrick Kabeya, un autre mentor du concours, « un projet innovant doit répondre à un besoin et doit avoir une cible ».

Remise des prix PNUD à l’équipe « Africeseur ».

Au terme de cette délibération, « Tanga Tout », le kiosque web qui veut recenser les journaux papiers parus à Kinshasa sur internet ; la plateforme web d’information pour les jeunes entrepreneurs, « Africeseur » et « Fata », la console connectée qui diffuse des contenus locaux en continue, ont été déclarés gagnants du Médiathon de Kinshasa.

Selon Rachael Orumar, toutes les équipes qui ont pris part à cette compétition étaient meilleures, et « les projets gagnants ne sont que leurs représentants ».  Des prix leur ont été offerts par les différents partenaires dont le PNUD, la SCPT et l’OIF. À ce propos, Lisette Ntumba, participante membre de l’équipe Futirin, déclare sur son compte Facebook : « J’ai gagné plus qu’un prix. »

J'ai gagné plus que le prix A cet Hackaton organisé par L'OIF, j'ai rencontré des mentors excellents, j'ai appris et d…

Posted by Lisette Ntumba on Monday, October 2, 2017

La flamme du Médiathon de Kinshasa s’est donc éteinte dans cette atmosphère festive, mais le vrai travail pour les différents projets gagnants ne fait que commencer. Désormais, ils sont tous propulsés pour développer leurs projets afin d’avoir de vraies startups utiles à la société. Comme l’a déclaré Michaëlle Jean, secrétaire générale de la Francophonie lors de la remise du 2e prix francophone de l’innovation dans les médias : « La langue qui nous rassemble est un vecteur irremplaçable d’innovation, de partage et de liberté. Une langue en prise directe avec le monde, ses menaces, ses défis, ses enjeux. Une langue véritablement engagée du fait de notre volonté de faire bouger les lignes. » 

Retrouvez les vidéos et les photos de cet évènement sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag : #MediathonRDC ou #MediathonKinshasa2017

Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *