article comment count is: 4

« Quand l’heure sonnera »

Dans son nouveau poème, Volonté Viteghe conseille un chef fictif de partir avant que l’heure ne sonne. Cette heure où il se retrouvera tout seul et que tous ses amis le quitteront car il sera déjà en disgrâce. Une fiction qui ressemble beaucoup à la réalité congolaise actuelle.

Monsieur, quand l’heure sonnera,
Tu embrasseras l’au-delà.
Ils te chasseront de ton trône :
Avec toi ne sera personne.

Ils te tourneront tous leurs dos ;
Ils te maudiront dans leurs mots ;
Ils attendent que tu faiblisses
Que tu glisses des pentes lisses ;

Ils encouragent tes erreurs ;
Ils peignent en noir tes noirceurs ;
Ils te veulent seul dans l’impasse
Pour soulever sur toi la masse.

Hypocrites par milliers,
Rien n’est sûr dans leurs amitiés:
Ils te suivent pour tes richesses,
Pour tes biens, t’offrent leurs caresses.

Tremble, Monsieur ! Tous tes amis
Sont tes vrais et pires ennemis,
Voilés derrière ta puissance;
Mais, tous visent ta déchéance.

Combien de fois as-tu péché ?
Dis-moi, quand ils t’ont repêché.
Quand ont-ils parlé à ton âme
Te conseillant de fuir la flamme?

S’ils n’ont rien dit, Monsieur, crois-moi
Ils te veulent être un paria,
Un hors-la-loi sans nul asile,
Un lépreux chassé hors de sa ville.

Quand l’heure sonnera, Monsieur,
Qu’importe le temps ou le lieu
Tu découvriras ce grand traître
Qui, poliment, t’appelle Maître.

Si j’étais toi, avant le temps
Je dirais:  « Citoyen, reprends
Ton pouvoir, moi, je me retire
Jouer aisément à ma lyre. »

Je sais qu’avec ou sans pouvoir,
Je sais qu’avec ou sans espoir
Le vrai ami reste et demeure
« L’Ami » même si sonne l’heure.

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (4)

  1. la poesie est l’art utile a ce genre de situation dans laquelle nous vivons.
    j’encourage les poetes a essayer d’etre main dans la main avec notre poete..,

  2. Nos amis politiciens n’ont de civisme en eux. ils n’ont qu’encore les notions de la zaroinisation. ce qu’il nous faut pour s’en debarrasser ce n’est pas les marches pacifiques, les grèves, ou les trucs du genre car ils s’enfoutent et aussi remarquez bien leurs décisons ce dernier temps: ils sont perdus! alors ce qu’il nous faut c’est une purge! il dézaroiniser la classe politique congolaise. Et d’ailleurs Kabila n’est zaïrois comme les opposants qui font du théâtre dans les dialogues pour amasser de l’argent perdu durant leur campagne.

  3. J propose k cette oeuvre soit declaré devant les grandes personnalités d ce pays, s’ils ont des coeurs, s’ils sont conscients de c k’ils ns infligent ils comprendre d quoi l’auteurs voulait parler. Courage Mapson!

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.