article comment count is: 4

Révision du fichier électoral : la Céni veut gagner du temps

En 2006 et 2011, la mise à jour des listes électorales s’est faite simultanément dans l’ensemble du pays. D’où vient aujourd’hui cette stratégie de la Céni de réviser le fichier électoral par groupe de quatre provinces ?

La vérité est simple : la Céni veut gagner du temps. Cette centrale électorale a perdu toute confiance de la population. Au lieu d’être un organe d’appui à la démocratie comme le dit la Constitution, elle est devenue plutôt un organe d’appui à la majorité présidentielle.

L’opération de révision du fichier électoral a été lancée par la Céni le 31 juillet dernier dans la province du Nord-Ubangi. Il faudra plusieurs mois pour enregistrer les 850 000 électeurs de cette province car en seulement un mois, moins de 100 000 électeurs ont pu être enregistrés.  Après le Nord-Ubangi, la Céni ira effectuer la même opération dans quatre autre provinces. Cela prendra encore énormément de temps.

Or, il y a 26 provinces en République Démocratique du Congo. Si chaque province doit prendre plusieurs mois pour mettre à jour ses listes électorales, mathématiquement l’ensemble de l’opération pour tout le pays prendra bien plus de temps que les 16 mois prévus.

Bref, la Céni fait traîner les choses en longueur pour plaire aux caprices du régime en place. Un régime dont tout le souci n’est que de se maintenir au pouvoir.

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (4)

  1. nous avons decouvert que la ceni c’est la majorité présidentielle.après avoir organisé l’éléction en 2006 et comme kabila savait encore il a l’oportinité de postiler, voila pourquoi avait organise le strutin à la hâte

  2. La ceni est corropue par le pouvoir en place, raison pour laqulle la majorité oblige toujour le dialogue pour rester au pouvoir.

  3. C’est du n’importe quoi!même en enrolant tous sans tenir compte des précédents fichiers c’est mieux car 16 mois c’est trop exagéré.Et d’ailleurs ,on peut seulement identifier les nouveaux electeurs et ceux qui ont perdu leurs cartes. Les autres peuvent seulement se faire enregistrer sur la liste des centres les plus proches avec leurs anciennes cartes.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.