article comment count is: 0

4 raisons qui vous aideraient à ne plus détester les homosexuels

La République démocratique du Congo est l’un des pays africains qui sont muets légalement sur l’homosexualité. Il n’existe pas de texte qui punisse l’amour entre personnes adultes de même sexe et consentants. Mais l’homophobie y est parmi les pires au monde, car c’est la société qui l’alimente. La religion diabolise tout type de relation qui implique les homosexuels.

Étant donné que la religion et certaines coutumes ont une grande influence sur la manière de réfléchir de beaucoup de Congolais, ils deviennent homophobes par éducation, sans jamais savoir vraiment pourquoi ils détestent ces personnes qui ne font que vivre leur sexualité. Et si je vous donnais 4 raisons, terre-à-terre, qui pousseraient à ne plus s’en prendre gratuitement aux homosexuels ?

     1. Ce qu’ils font entre eux, ils ne le font pas sur vous ni contre vous

L’idée que deux hommes puissent faire l’amour, l’un pénétrant l’autre par derrière, ou que deux femmes le fassent, semble déplaire aux personnes qui disent ne pas aimer l’homosexualité. Mais dites-vous qu’ils le font entre eux. Ils ne le font pas sur votre corps. Pourquoi cela vous gênerait ? Il faut considérer cela peut-être comme deux personnes qui se coupent les ongles, en quoi cela est-il un problème pour vous ? Vous ne serez jamais touché, caressé par un homosexuel, laissez-le faire sa vie. Vous pensez que c’est contre la Bible ? Bah, laissez-le, il ira en enfer seul, pas avec vous !

     2. Les homosexuels vous laissent plus d’hétéros à aimer

Imaginez que dans votre quartier il y ait 50 filles et 25 garçons. Cela voudrait dire que le rapport fille-garçon est de 2. Mais si 5 garçons son homosexuels et qu’ils s’aiment entre eux, cela voudrait dire qu’il y aura 2,5 filles pour chacun des 20 hétéros qui restent. Donc un homosexuel est un conquérant de moins, un pédé veut dire plus de filles pour les hétérosexuels. Donc au final, ces hommes vous rendent service, non ? Alors, on devrait les remercier de nous laisser les filles à nous seuls, plutôt que nous attaquer à eux. C’est pareil pour les filles. Plus de lesbiennes veut dire plus de garçons pour les filles hétérosexuelles.

     3. Faux, l’homosexualité ne vient pas d’Europe. Elle a toujours existé en Afrique

L’autre argument que l’on utilise, c’est que l’homosexualité est une conception des « blancs » qui veulent nous l’imposer en Afrique. Je suis navré de vous dire que vous avez tout faux. L’homosexualité existait depuis des lustres en Afrique. Mais il est important de signifier que c’était quand même un interdit. Les homosexuels étaient appelés des « déviants » dans les rites traditionnels africains. On les chassait des villages pour purger une peine. Par contre le christianisme et toutes les religions actuelles sont ce que l’Occident a imposé en Afrique.

     4. La loi congolaise ne punit pas l’homosexualité

Les lois du pays sont muettes face à l’homosexualité. Mais elles interdisent l’attentat à la pudeur. Et cela, que ce soit pour les hétéros, tout comme pour les homos. Personne n’a le droit d’exposer ses ébats sexuels à la place publique. Mais autre chose, le mariage entre homosexuels n’est pas, par contre, accepté au pays. Alors si les lois du pays ne sont pas contre l’homosexualité, pourquoi vous acharner à vous en prendre à eux ?

Voilà, j’ai donné ces raisons terre-à-terre qui pourraient vous faire réfléchir. Mais le meilleur conseil est celui-ci :

approchez-vous des homosexuels, pour les comprendre. Vous découvrirez des personnes admirables, belles, intelligentes et cultivées. C’est des gens comme nous, des personnes humaines avec des sentiments. Juger les homosexuels sans les avoir approchés est une procédure biaisée.

 

Partagez-nous votre opinion