article comment count is: 0

#60AnsDemainLaRDC : les jeunes veulent un Congo plein d’emplois

La RDC a fêté son soixantième anniversaire de l’indépendance avec dans sa population un taux de chômage de 40%. Plus grand pays d’Afrique subsaharienne en termes de superficie, la République démocratique du Congo demeure l’un des pays les plus pauvres du monde. 

Selon les statistiques, 72 % de sa population vit avec moins de 1,9 dollar par jour. Bien que notre pays soit riche dans son sol et son sous-sol, le peuple congolais en général, et les jeunes en particulier, ne se retrouvent nullement dans des postes à responsabilité tant au gouvernement que dans les entreprises publiques.

Bien que l’agence nationale pour la promotion des investissements estime que la réduction du chômage est passée de 84% à 40 % en moyenne, et la pauvreté de 80% à 63% (2002-2019), mais avec l’avénement de la crise sanitaire mondiale causée par la pandémie de Covid-19 et surtout les guéguerres politiques au sein de la coalition au pouvoir, le taux de chômage risque d’augmenter au-delà de 40%, étant donné que l’économie congolaise est durement affectée, à l’instar d’autres pays de la planète.

Pour cette nouvelle commémoration de l’accession de notre pays à la souveraineté nationale et internationale, je demande au gouvernement congolais de créer des emplois pour permettre aux jeunes de travailler et de préparer ainsi leur avenir. Ce qui permettra d’équilibrer la classe moyenne. Tout le monde n’est pas appelé à faire la politique pour vivre confortablement.

Il faut songer à créer de nouvelles sociétés. Industrialiser le secteur minier pour permettre aux jeunes d’y trouver des emplois. Ils ont faim et soif du travail et sont fatigués du chômage.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion