article comment count is: 0

60 ans d’indépendance ou de dépendance ?

Le 30 juin, la République démocratique du Congo a célébré 60 ans de son accession à l’indépendance et à la souveraineté nationale et internationale. Une célébration qui s’est voulue dans la méditation. Une méditation stérile, routinière aux yeux de beaucoup de nos compatriotes, puisque les problèmes de fond demeurent sans réponses. 

Peut-on vraiment dire qu’aujourd’hui, la RDC est indépendante ? « Bien sûr », me diriez-vous, peut-être ! Avec un territoire défini, un président élu, un gouvernement normal, difficile pour beaucoup, d’imaginer le contraire.

Cependant, la grande question demeure. Les problèmes qu’on avait à l’aube  du 30 juin 1960, ne nous ont pas encore quittés. Ils persistent et prennent des racines : mauvaise gouvernance, corruption, injustice et bien d’autres antivaleurs qui étranglent l’économie de notre pays extravertie. Une économie caractérisée par des importations massives, avec comme conséquence : faible création de la richesse nationale. Avec une légère transformation locale des ressources naturelles, nos matières brutes s’en vont, sans aucune valeur ajoutée.  Malheureusement, c’est le marché international qui a souvent le dernier mot sur les cours de ces dernières. 60 ans après, le grand Congo de Lumumba est toujours dépendant.

Aujourd’hui, je pense qu’il est temps que notre pays mise davantage sur sa jeunesse. Une jeunesse qui ne désespère pas et qui émerge, de plus en plus. Maintenant, il faut entendre le message qu’elle porte : un message de changement et de prise de conscience collective. Découvrez cette jeunesse dans cette vidéo.

#60AnsDemainLaRDC

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion