article comment count is: 1

DV loterie : les jeunes Congolais se bousculent

Dommage que la jeunesse et tous les meilleurs cerveaux que nous avons cherchent à quitter le pays. C’est la preuve que rien ne va au Congo. De nombreux jeunes congolais ont joué et gagné la DV Loterie en RDC, pour aller vivre aux Etats Unis.

Cette loterie organisée par les Etats-Unis et mettant en jeu 50 000 visas de résidence permanente, enregistre un engouement sans précédent chaque année en RDC. Des individus ou des familles entières ont envahi les cybercafés pour jouer, se faire prendre en photo et remplir leurs dossiers de candidatures. Certaines autorités ont même tenté leur chance.

Seulement, les réalités sont dures. Jouer et gagner la loterie c’est une chose, obtenir un visa aux États-Unis en est une autre. En plus, les billets d’avion sont à la charge des lauréats. Réunir cinq à dix mille dollars pour faire voyager toute la famille, ce n’est pas si simple.

 Les raisons d’émigrer

Beaucoup de choses poussent les Congolais à lorgner du côté du pays de l’oncle Sam. C’est entre autre : la pauvreté, le manque d’emploi, la volonté de faire de bonnes études, la recherche d’une vie meilleure… La catastrophe tient dans le fait que c’est l’élite congolaise qui s’en va.

La plupart des jeunes veulent émigrer parce qu’ils n’ont plus d’espoir dans l’avenir de leur pays. L’avenir du Congo ne les rassure pas, surtout à cause de cette incertitude qui plane toujours sur l’issue du deuxième et dernier mandat constitutionnel de Joseph Kabila.

A Kinshasa par exemple, nombreux craignent de revivre les violences électorales avec les mêmes autorités qui ne veulent pas quitter le pouvoir. Les Congolais gardent un très mauvais souvenir des évènements des 19 et 20 septembre dernier.

 Inquiets par l’arrivée de Trump

Aujourd’hui, les candidats à la loterie sont inquiets, car ils n’avaient pas vu venir l’élection d’un anti-immigration comme Trump. Ils se demandent quel sort va leur réserver le 45e président des États-Unis. Beaucoup craignent les expulsions massives et les reconduites à la frontière une fois
dans le pays de l’oncle Sam. D’aucuns se posent la question de savoir si le programme DV ne risque pas de prendre fin sous l’administration Trump.

Mais pourquoi devrait-on s’inquiéter de Trump alors que le Congo dispose de toutes les richesses possibles pour rendre heureux ses citoyens. Ce sont nos dirigeants qui ont paupérisé la population.

 

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)

  1. Il est triste de voir tant des talents partir mais cela est une interpellation pour beaucoup d’entre nous afin de montrer quotidiennement ce qui est positif dans notre culture…

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.