article comment count is: 0

Comment garantir l’accès à l’avortement sans risques aux jeunes femmes ?

Beaucoup de jeunes femmes en arrivent à des avortements clandestins par manque d’informations et surtout par peur du jugement de la société. De tels avortements comportent de gros risques allant jusqu’à la mort de la femme. On doit éviter ce genre de scénarios.

Aujourd’hui, le monde évolue. C’est le 21e siècle. On ne devrait plus vivre comme dans le passé. La femme doit avoir un accès facile à un avortement sans risques. Le gouvernement devrait le lui faciliter en mettant en place des moyens, de la sensibilisation et des infrastructures nécessaires jusque dans nos villages les plus reculés. Une forte sensibilisation peut aider à changer des mentalités.

Avorter sans risques

L’avortement sans risques passe par l’accès à une bonne information. Et aujourd’hui la bonne information est disponible en République démocratique du Congo. Savoir qu’il existe des produits abortifs bien reconnus par l’Organisation mondiale de la santé et les services publics compétents. Il existe aussi des experts en la matière qu’il faut consulter.

Cela dit, c’est à la femme d’aller la chercher la bonne information. Il est primordial que la femme elle-même prenne conscience du danger qui la guette lorsqu’elle veut se débarrasser d’une grossesse non désirée. Les risques sont parfois mortels.

Consultez un médecin

La seule façon de garantir un avortement sans risques c’est de recourir aux services spécialisés. Il est révolu le temps des avortements pratiqués à la maison, sans suivi médical. Le mieux et le plus facile à faire est de se rendre à l’hôpital et de consulter un médecin.

En République démocratique du Congo, pour toute information sur l’avortement sécurisé ou la contraception, nous avons actuellement le centre MSI à Kinshasa, sur 48 avenue Lobo, quartier Mbamu, Kingabwa Point chaud dans la commune de Limeté. Vous pouvez vous y rendre ou alors écrire au numéro WhatsApp : +243818900022

#ZéroGrossesseNonDésirée

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion