article comment count is: 1

L’impact de la gouvernance sur l’immigration clandestine

Malgré les risques et les dangers, les flux de migrants qui arrivent en Europe par la mer sont considérables. Dans cette interview, Magloire N’Dehi, chargé de programme et communication de de la fondation Friedrich Naumann, explique les raisons fondamentales qui poussent les jeunes à braver parfois la mort pour rejoindre vaille que vaille « l’eldorado » occidental.

Selon vous, quelles sont les causes principales de l’immigration clandestine ?

Les causes principales de l’immigration irrégulière sont de plusieurs ordres. Déjà, il faut dire que selon une étude réalisée lors du retour de personnes qui ont été rapatriées, la raison première, la raison fondamentale de la majorité de ces migrants, c’est la recherche d’un mieux-être. Pourquoi ? Parce que dans les statistiques que nous avons, c’est que la plupart avait une activité économique. Certains avaient en moyenne 200 à 300.000 francs Cfa par mois. Deuxième chose, c’est que ce voyage nécessite beaucoup de ressources.

Au début, c’était 800.000 francs Cfa, maintenant nous sommes passés à près de 2 à 3 millions. Certains même sont partis avec 8 millions, selon leurs propres témoignages. Ça demande beaucoup de ressources. On comprend donc au travers de ces témoignages que la raison économique vient en second plan. Ceux qui partent pour des raisons économique viennent en seconde position. Mais la première raison, c’est la recherche d’un mieux-être. Maintenant, on peut se poser la question : c’est quoi le mieux-être ? Pour ces gens qui sont ici, qui ont un revenu, c’est vrai dans un environ précaire, mais ils ont un revenu qui leur permet de vivre, de prendre soin d’eux au quotidien mais ils recherchent mieux.

 

Lire la suite en cliquant sur ce lien : Eburnie Today

*Cet article est publié dans le cadre du projet Naila (Nouveaux acteurs de l’information en ligne en Afrique). Il s’agit d’un projet de CFI comprenant 11 médias africains dont Habari RDC.

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.