article comment count is: 3

De la musique à l’entrepreneuriat bio, Innocent Balume lance « Innovie »

Connu sur la scène musicale nationale et internationale pour avoir remporté à seulement 13 ans le premier prix « Vodacom superstar », Innocent Balume « Inno’s B », comme on l’appelle affectueusement se lance dans l’entrepreneuriat. Il a décidé de mettre à contribution l’argent de sa musique pour créer des emplois. Depuis septembre dernier, il met en vente une gamme de produits issus de l’agroalimentaire sous la marque Innovie. Son idée et de fournir aux Congolais des produits bio, mais aussi de donner de l’emploi à une centaine de jeunes Congolais.

Habari RDC : Depuis septembre dernier, tu as lancé ta marque agroalimentaire dénommée « Innovie », que peut-on savoir de celle-ci ?

Innocent Balume : « Innovie » c’est ma marque agroalimentaire, qui se chargera de la production et de la distribution de différentes boissons, comme celle énergisante « Léopard ». Elle produira des eaux vitaminées à multiples saveurs, mais aussi se spécialisera dans l’épicerie avec des produits « Innomayo » et « Innoketchup ». La particularité de nos produits réside dans le fait que nos différentes boissons énergisantes et les eaux vitaminées que nous produirons ne contiendront ni sucre, ni colorant artificiel. Mais elles seront faites à base de fibres alimentaires, en respect de la santé des consommateurs. Ces produits devraient normalement coûter cher vu la difficulté d’obtenir des fibres alimentaires. Mais nous baisserons les prix pour que tout le monde au Congo puisse facilement se les procurer.

Qu’est-ce qui t’a inspiré pour te lancer dans l’entrepreneuriat, toi qui es chanteur ?

J’avais envie depuis longtemps d’inspirer la jeunesse à prendre de bonnes initiatives. C’est cette envie qui a été mon inspiration pour créer « Innovie », pour que d’autres jeunes comme moi suivent la voie qui est celle d’entreprendre. « Innovie » vient participer à cette vision-là de diminuer le chômage chez les jeunes. Mon principal souci en tant que jeune est d’aider autant que je le peux mes congénères à sortir du manque d’emploi. C’est le deuxième volet de l’intérêt de « Innovie ».

Quel est ton message aux autres jeunes ? Ne crains-tu pas que l’entrepreneuriat t’éloigne de la musique ?

Comme je suis jeune, je lancerai un message aux jeunes pour qu’ils aient confiance en eux-mêmes. Il ne faut pas prendre à la légère les idées qu’on a en soi, il faut aller jusqu’au bout de ses visions ! Il faut aussi prendre les bonnes décisions tout en privilégiant les priorités. Tout le monde est capable de faire quelque chose d’innovant, donc tout jeune peut entreprendre ! J’ai fait de la musique et de l’entrepreneuriat mes deux passions, je ne crois pas que l’un m’éloigne de l’autre.

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (3)

  1. Félicitations pour l’esprit d’entrepreneuriat …
    mais qui dit bio …dit cher …
    le panier du congolais étant maigre …il devra repenser son investissement

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.