Joseph Kabila ancien président de la RDC
article comment count is: 15

Même sans le pouvoir, Kabila contrôle encore le pays ?

Selon Martin Fayulu et une partie de la population, l’ex-président Joseph Kabila, surnommé JKK, est encore aux commandes de la République Démocratique du Congo. L’autorité morale du FCC serait-elle aussi puissante pour diriger le pays même sans être président ?

Tout le monde s’attendait à ce que Kabila brigue un troisième mandat, il ne l’a pas fait. Beaucoup pensaient qu’il ferait tout pour que son dauphin Emmanuel Shadary lui succède, il ne l’a pas fait. Cependant, bien qu’il ne soit plus à la tête du pays, le « raïs » continue à manipuler la politique congolaise alors qu’il n’est plus qu’un simple sénateur à vie.

Il contrôle les institutions

Le FCC, plateforme dont Kabila est autorité morale, dispose de plus de 250 députés nationaux. Sur 26 provinces, pas moins de 20 Assemblées provinciales sont présidées par cette plateforme de Kabila, qui sans doute aura toujours un mot à dire sur ses députés. D’ailleurs ils lui ont renouvelé leur attachement en signant un acte d’engagement et de fidélité à Kingakati. Bien plus, l’ancien président, à travers le FCC, détient la majorité au Sénat. En contrôlant toutes les institutions – sauf la présidence de la République – Kabila est considéré par ses adeptes comme le plus grand stratège.

Je me disais que si l’homme de Kingakati n’est plus au pouvoir, il perdrait beaucoup de ses collaborateurs, particulièrement ses « fils adoptifs » tels que Germain Kambinga, Basile Olongo, Thomas Luhaka surnommé « Je connais le Congo » et tant d’autres. C’est surprenant de constater que très peu ont osé trahir Kabila : le cas de Modeste Bahati Lukwebo et d’autres. Les adeptes de l’ex-président sont les premiers à croire que leur autorité morale est toujours aux commandes. Il fallait voir comment de grands hommes comme Lambert Mende s’inclinaient devant Joseph Kabila le jour de la signature de leur acte de fidélité à ce dernier ! N’est-ce pas là un culte de la personnalité ?

Un habillement qui parle

La présence de Joseph Kabila est toujours remarquable sur la scène politique congolaise. Le président honoraire n’a pas attendu longtemps après la passation du pouvoir pour réapparaitre sur les écrans de télévision. En tout cas, il ne semble pas prêt à se reposer malgré ses 18 ans passés à la tête du pays. Il n’a pas visiblement l’intention de se faire oublier si vite. L’une des choses qui attire mon attention dans ses apparitions, c’est sa tenue militaire frappée de l’insigne « JKK », un peu à la Fidel Castro, qu’il ne cesse d’arborer. Est-ce une façon pour lui de rappeler qu’il est avant tout un pratiquant du métier des armes ?

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (15)

  1. Il ne contrôle pas , ne dirige pas c’est Felix Fatchi qui applique la constitution de la RDC. Même katumbi , fayulu … on dirait qu’ils décident non ils sont aussi écoutés.

  2. Joseph Kabila n’est peut qu’à ce moment de continuer à prendre certaines décisions concernant la gestion du pays vu le résultats des élections législatives.
    Mais nous sommes sûr et certain qu’il finira effectivement de ne plus continuer avoir une parole efficace dans la gestion de cette nation

  3. Jkk pouvait être aimé malgré qu’il n’est plus au pouvoir sauf qu’il est marionnette de ses pères kagame et mise en, il est tjrs fidèle envoyer de ceux-ci pour déstabiliser le Congo, piller nos ressources en conivance avec la minusco qui fait semblant d’acompagner notre gouvernement pour la stabilisation de notre pays et la protection des civils .Bref, c’est toute une chaîne tant au niveau nationale qu’international bien composé avec le seul but de ruiner le Congo sous toutes ses formes

    1. A début il y a toujours une fin!Où sont les Hitler,les Napoléon Bonaparte,les Mobutu,les Fidel Castro et j’en pense?Je crois que ceux qui pensent qu’ils sont eternels passeront un jour et les congolais tourneront la page de l’oppression et de la souffrance qu’ils traversent aux jours d’aujourd’hui!

  4. Kabila devrait quitter le pays et etre juger pour les crimes qu´il a commis!
    Laissons le temps à FelixTshisekedi pour qu´il puisse etre un bon President.