article comment count is: 0

Kasaï-Oriental : 11 projets de développement ou des promesses de trop ?

Comme tous les autres Kasaïens, je suis certainement flatté d’apprendre que  onze projets de développement seront exécutés au Kasaï-Oriental dans le cadre d’un programme dit présidentiel. Ce programme ambitieux comporte des travaux de grande envergure à réaliser. Centrales hydroélectrique et photovoltaïque dans différents territoires, écoles et hôpitaux, routes, usine de traitement d’eau… C’est beau à lire, mais je crains que ce ne soit que des promesses de trop.

Mercredi 2 août 2020, le gouverneur du Kasaï-Oriental, Jean Maweja Muteba, a fait visiter à David Mukeba, conseiller du président en matière d’infrastructures, le site Tshipuka dans le territoire de Tshilenge. Sur ce site sera érigée une centrale photovoltaïque d’une capacité de 10 mégawatts pour fournir l’électricité à la ville de Mbujimayi. C’est du moins ce qui est prévu. Une série d’autres projets sont également au menu. Onze au total. Quant à moi, au vu des expériences du passé, je crains que ce ne soit que des effets d’annonce. Car, des projets de ce type jamais réalisés, c’est du déjà vu au Kasaï-Oriental.

11 projets dans combien de temps et avec quels moyens ?

La question que je me pose est celle de savoir est-il possible de réaliser 11 projets aussi importants dans le peu de temps qui reste au mandat des dirigeants actuels. D’où viendront les moyens ? J’ai bien peur que tous ces beaux projets ne finissent comme ceux du programme de 100 jours, dont la plupart n’ont jamais vu le jour au Kasaï-Oriental. Je n’ai vu aucune route réhabilitée, ni écoles construites. L’érection des maisons préfabriquées a été suspendue.   Chères autorités, donnez-nous cette fois-ci les raisons de vous croire.

Par ailleurs, je constate que d’anciens projets figurent dans le nouveau programme. C’est par exemple, la construction du port de Ndomba, une ligne de transport d’électricité, routes de 22 à 188 kilomètres, usine de traitement d’eau, réhabilitation des écoles et hôpitaux… Je ne cesse de m’interroger sur la faisabilité de tous ces projets. Le programme de 100 jours nous a laissé beaucoup de mauvais souvenirs.

Liste exhaustive de 11 projets

Les 11 projets visant à redresser la province du Kasaï-Oriental, sont les suivants :

  • La construction du port de Ndomba dans le territoire de Kabeya Kamwanga,
  • L’érection de la centrale hydroélectrique de Tshibasa dans le territoire de Lupatapata,
  • L’érection de la centrale photovoltaïque de Tshipuka dans le territoire de Tshilenge,
  • La construction d’une ligne de transport d’électricité de Tshibasa à Mbujimayi ainsi que d’une sous-station,
  • La construction de la route de 22 kilomètres Tshibasa- Mbujimayi,
  • La construction d’une route de 30 kilomètres Ndomba- Mbujimayi ;
  • La construction d’une route de 188 kilomètres Mbujimayi- Kananga,
  • La réhabilitation de DAIPN Lukalenge,
  • La construction d’une usine de traitement d’eau potable au départ du lac Nfua,
  • La construction et la réhabilitation de quelques écoles sélectionnées de Mbujimayi ;
  • Enfin la construction et la réhabilitation de quelques hôpitaux sélectionnés de Mbujimayi.

Mon vœu est que tous ces projets soient rapidement concrétisés pour le développement de la province du Kasaï-Oriental. Une province longtemps oubliée par le pouvoir central.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion