Taxis moto
article comment count is: 1

À Lubumbashi, les taxis motos sont dangereux

Aujourd’hui les taxis-motos sont omniprésents à Lubumbashi. Ils sont presque partout, en périphérie comme au centre de la ville. Certes, ils offrent à la population une facilité et une rapidité que ne peuvent offrir les bus, cependant, ils occasionnent des accidents dont la cause principale est le non-respect des règles élémentaires de sécurité routière.

Omniprésents sur les artères de la ville, les taxis-motos ont littéralement envahi Lubumbashi. Mais les grands services qu’ils offrent contrastent parfois avec de nombreux dégâts qu’ils occasionnent sur les différentes artères de la ville. Ce moyen de transport est à la base de nombreux accidents de circulation.

Pas plus tard qu’il y a quelques jours sur la route Biayi, un taxi-moto transportant trois passagers s’est renversé. Les trois personnes y ont perdu la vie. Les exemples d’accident sont légion. Un ami a connu une fracture de la mâchoire après une chute de moto alors qu’il roulait vers son travail, tôt le matin.

Casques gratuits et autres actions publiques ?

De mon point de vue, tous ces accidents observés ont une chose en commun : l’ignorance du code de la route par les motards. Excès de vitesse, refus du port de casque de protection, conduite parfois en zigzag entre les véhicules sur des routes trop petites… Certains motards conduisent même en état d’ivresse.

Il y a quelques années, la ville avait distribué gratuitement des casques aux conducteurs des taxis. Mais bien que ces casques étaient gratuits et obligatoires, tous ne les portaient pas. Pourtant, c’était une manière de prévenir les dangers que courent les motocyclistes et leurs clients sur la route. La surprise c’est qu’aucune autre action des autorités n’a suivi depuis…

 


Vous pouvez lire aussi : Kinshasa : chronique d’une ville sans transport en commun

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.