article comment count is: 26

Moïse Katumbi doit rentrer au pays pour renforcer l’opposition

Le combat politique, c’est comme un match de football. Il faut que tous les attaquants de pointe soient présents. L’absence de Moïse Katumbi laisse un vide difficile à combler dans l’équipe de l’opposition. Surtout depuis que Tshisekedi est parti. Du côté de l’équipe de Kabila, tous les attaquants sont en place. Ils s’entraînent bien à Kingakati, et marquent des buts même litigieux.

L’équipe de l’opposition est désormais en difficulté. Tous ses meilleurs attaquants sont absents. Le numéro 9 Tshisekedi est mort. Moïse Katumbi qui aurait pu le remplacer à l’attaque reste à l’étranger.

Jean-Pierre Bemba est en prison. Vital Kamerhe n’inspire pas confiance. Il commet beaucoup d’erreurs sur le terrain ; parfois il marque même contre son camp. Bref, l’équipe de l’opposition est fragilisée alors que le match fait rage.

Opposants et opposants

Il ne fait aucun doute que tous les opposants ne se valent pas. Il y a opposants et opposants. Face à Kabila, il faut des opposants forts. Tshisekedi l’était, mais il n’est plus. Moïse Katumbi doit rentrer pour renforcer l’attaque. Pour le moment, c’est lui qui a la carrure suffisante pour inquiéter Kabila.

Moïse Katumbi a intérêt à revenir rapidement parce que les absents ont toujours tort, dit-on. Il n’a rien à craindre. Si on ose le mettre en prison, il sera notre Mandela national et ce sera la fin de ce régime, car Moïse Katumbi n’est pas n’importe qui. Kabila le sait. Le « Raïs » est aujourd’hui à l’aise dans son palais, car Tshisekedi et Katumbi qui lui faisaient ombrage ont été mis hors d’état de « nuire ».

Les autres opposants qui sont restés à Kinshasa ne pèsent pas grand chose face à une équipe kabiliste coriace et qui a tous les moyens de truquer le jeu.

Katumbi favori des sondages

Même si les sondages ont menti aux États-Unis lors de l’élection de Donald Trump, le seul sondage crédible réalisé au Congo en 2016 donne Katumbi vainqueur de la présidentielle. Il s’agit du sondage réalisé entre mai et septembre 2016 par le Bureau d’études, recherche et consulting international (Berci) et le Groupe d’étude sur le Congo  (GEC) de l’Université de New York. Or, la politique est dynamique ; les rapports de forces d’aujourd’hui peuvent ne pas être les mêmes demain. À Moïse Katumbi de capitaliser dès maintenant cette confiance que la population lui accorde. L’ancien gouverneur du Katanga sera-t-il le successeur valable du « sphinx » disparu pour poursuivre la lutte de la démocratie ? Wait and see.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (26)

  1. Humm ! pour l’opposition leur match est un peu compliqué mais pas forcément, parceque la CMCO va prendre les choses en mains et ils peuvent s’en sortir … on a mare de KABILA ce qui est vrai.

    1. Oui Moïse mais il n’est pas le seul qui incarne la lutte d’un état de droit malgré son enrichissement dans la majorité. Voyons voir comment il s’y prendra pour qu’il métrite le soutient du peuple congolais qui ne dort plus et sait tout analyser.

  2. Les congolais ne regretteront pas le retour de Moïse Katumbi, car c’est un joueur très important dans ce match, son arrivée encore une fois dans l’équipe peut renforcer l’opposition et ça peut combler de la joie.

  3. j’en ai marre de la politique congolaise moïse katumbi doit rentré au pays la rdc c sont pays moïse viens libéré les enfants du congo

  4. Je doute que la RDC aurait encore un Rais comme mzee Laurent Desire’ Kabila meme si beaucoup ont plus d’espoir sur Katumbi. Veillons voir! Suis pessimiste.

  5. comme vous avez déjà dit, dans un match de foot il faut un attaquant de pointe pour qu’ on gagne bien le match, ce lui qui jouée a la pointe il ne plus là, et tout les jouer qui sont sur terrain ils sont faciles à corrompre, l’adversaire peux gagner ce match, alors il nous reste qu’ un attaquant de pointe lui aussi est à l’étranger, on sais très bien que, il est toujours fort, nous sommes la confrontation directe il n y a pas la prolongation, alors l’équipe adverse comme il a l’habitude de corrompre les arbitres il risque de le faire pour qui est la prolongation, et pour tant le match de la confrontation directe il n y a pas la prolongation, il faut que notre attaquant qui nous reste comme espoir pour qu’ on gagne ce match vienne vite, sinon l’adversaire va profité de son absence, il a déjà gagné trois fois la coupe, mai cette fois-ci ne va pas gagné, même si il corrompent l’arbitre et les juges des touches ça ne va pas marcher, à moins si le défenseur lui laisse la place de marque(triche), mai si le défenseur ne lui donner pas la chance de toucher(triche)le ballon il ne va pas marquer(triche)même un but, il faut serrer la ceinture puisque il est un grand buteur(tricheur), souvent il marque(triche) ses buts avec des mains et non avec des pieds!!!!

  6. Moise katumbi g pretans mais il est difficile pcq il est mis a part,c dificile pr ns pcq ns sommes orphelin ns manquons maintenent d choix ns sommes entre lecline et le marteau

  7. Il nous reste Moïse katumbi comme remplaçant favorable de Ya tshitshi, à mon avis il doit rentrer pour libéré le pays entre les mains des imposteurs.

  8. Il paraîtrait que Moïse soit le vrai Moïse de la bible pour nous au Congo, d’ou sa présence est vraiment obligée.

  9. Qui l’en empeche, il doit absolument rentrer, un lider ne fui pas, il affronte, Katumbi ne devrait pas fuire la  » justice » du Congo, comme Tshisekedi il devràit aller les confondre et accepter la prison pour les pousser à la faute et sortir de là tête haute. Il est entrain de laisser l’avantage à l’adversaire, il peur alors que depuis toujours Tshisekedi nous demande de banir la peur. Je félicite JM Kabund, Martin Fayulu et Fatshi pour le courage.

  10. Qui l’en empeche, il doit absolument rentrer, un lider ne fui pas, il affronte, Katumbi ne devrait pas fuire la  » justice » du Congo, comme Tshisekedi il devràit aller les confondre et accepter la prison pour les pousser à la faute et sortir

    de là tête haute. Il est entrain de laisser l’avantage à l’adversaire, il peur alors que depuis toujours Tshisekedi nous demande de banir la peur. Je félicite JM Kabund, Martin Fayulu et Fatshi pour le courage.

  11. oui, il doit rentre o pays pour renforce l’opposition car ceux qui sont o pays, le regime emplance les metrissent

  12. Pour une vraie victoire il faut que tous les congolais prennent conscience et savoir que l’esprit d’équipe a toujours gagné.Donc ça ne suffit pas seulement ;dépendre d’une seule personne pour arriver à une alternance !!!

  13. Ce sondage est-il fait dans le 26 provinces de la RDCongo? Je doute fort que Moise Katumbi dont j’ai beaucoup d’estime passe à l’élection présidentielle au Congo-Kinshasa car il est plus populaire au Katanga qu’ailleurs sur l’étendue de la République démocratique du Congo.

  14. Moise ne peut égaler E.Tshisekedi qui a vaincu publiquement les prisons et l’humiliation. un meilleur joueur on le reconnais sur terrain de foot et en pleine compétition. depuis quand Katumbi a-t-il combattu entant qu’opposant? certainement, il a quitté la majorité présidentielle; c’est le temps pour lui de venir sentir l’oppression de ces dirigeants sans coeurs ni loi dont il faisais partie jadis, et résister devant leur malhonnêteté. c’est ainsi que nous pourrons lui faire confiance. on reconnais un arbre par son fruit. nous l’attendons à l’épreuve sur le sol des nos ancêtres. qu’il vienne alors s’il a le sang congolais.

  15. Commentaire * esperons tout les province du congo attend leur candida katumbi, nous demandons de la laissez entre dans son pays qu’il depose sa candidature

  16. felix n merite pas étre un president de la rdc pas mm dans un reve d’abord il n pas pu enterret son pere qui traine encore en belgique; que les opposants cherche un autre candidat à la place de felix snon la majorité risquera d’emporter encore la victoire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.