article comment count is: 0

Niveau du système éducatif 9/11 : plus de 200 élèves pour 70 places assises par classe au Tchad

Le manque, sinon l’insuffisance d’infrastructures scolaires est un facteur non-négligeable à la baisse de niveau des élèves au Tchad. Le constat est triste pour ne pas dire inquiétant.

Les effectifs des élèves ne cessent de grimper au Tchad ces dernières années mais,  le pays fait face à une insuffisance notoire d’infrastructures scolaires adéquates pour favoriser la réussite scolaires de ces derniers. Les chiffres sont parlants, au primaire, ces effectifs ont doublé entre 2001 et 2014, passant de 984 224 à 2 442 660 élèves. Au secondaire, ils ont presque triplé passant de 119 103 à 375 661 élèves, dans la même période, selon les données du Ministère de l’éducation nationale et de la promotion civique.

La croissance de ces effectifs fait que le pays se confronte de plus en plus à un sérieux problème d’infrastructures d’accueil. Au titre de l’année 2014/2015, on a dénombré 768 102 places assises (1 place assise pour 3 élèves et 4 élèves s’il s’agit de table-banc).

Selon Dihoulne Laurent, ancien secrétaire général du ministère de l’Education nationale et de la Promotion civique,

« la plupart des infrastructures scolaires au niveau du primaire restent en matériaux non durables (secco, poto-poto…). Seulement 26% des salles de classe sont en dur »«La majorité des CEG fonctionnent soit dans les locaux d’emprunt (après-midi) soit dans les salles de classe en matériaux non durables. Le ratio élèves/salle de classe en dur est de 136 au primaire ; le ratio élèves/latrines est de 304 ». ajoute-il.

 

Lire la suite en cliquant sur ce lien : Tchadinfos

*Cet article est publié dans le cadre du projet Naila (Nouveaux acteurs de l’information en ligne en Afrique). Il s’agit d’un projet de CFI comprenant 11 médias africains dont Habari RDC.

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.