article comment count is: 10

Nouveau Sénat de la RDC : le sénateur à vie Kabila va-t-il siéger ?

Les Congolais ont découvert les personnalités qui vont siéger dans ce Sénat controversé de la RDC. L’installation de la nouvelle Chambre haute du Parlement a eu lieu vendredi 5 avril 2019. Beaucoup de rescapés de l’ancien régime y ont trouvé refuge. Certains y sont parvenus par la corruption. Mais il y a un sénateur qui lui n’avait pas besoin de corrompre pour être élu, et dont tout le monde attend les nouvelles :  c’est Joseph Kabila.

Selon la Constitution congolaise, tout ancien chef d’État élu est d’office sénateur à vie. Kabila se retrouve dans ce cas de figure. Va-t-il occuper son siège à la Chambre haute ou campera-t-il pour de bon dans son « maquis » de Kingakati ? On sait qu’il n’a pas assisté vendredi à la cérémonie d’installation du nouveau Sénat. Du coup, des questions se posent. Le premier sénateur à vie du Congo a-t-il boudé l’institution ? Difficile pour lui de nous convaincre qu’il avait d’autres agendas alors qu’il n’a plus de fonctions officielles. Le siège de sénateur est-il trop petit pour être occupé par un grand homme comme lui ? Est-ce humiliant pour lui de passer du titre d’ « Excellence Monsieur le président de la République » à celui d’Honorable sénateur ? On le saura.

En tout cas, l’ancien président a toujours clamé haut et fort sa passion pour le Congo et son respect de la Constitution. L’heure est venue de le prouver en acceptant de siéger au Sénat. Quelle belle image ce sera pour la démocratie  congolaise quand on verra Kabila assis à l’hémicycle, manifestant sa main aux questions du perchoir : qui sont pour ? Qui sont contre ? Qui s’abstiennent ? Voir l’ancien président présenter une motion ou un projet de loi du haut de la tribune, sera une image forte ! Le voir aussi aller recevoir ses émoluments comme tous les parlementaires !

Mais je pense que si Kabila refuse de siéger au Sénat, ce sera non seulement une violation de la Constitution, mais aussi un sabotage des fonctions que le constituant a eu la magnanimité de lui accorder pour honorer sa vie d’ancien président de la République. Il n’existe pas de suppléant pour siéger à sa place en tant que sénateur à vie. Jean-Pierre Bemba était aussi sénateur, mais la prison l’a empêché d’occuper son siège. Par contre pour Kabila, rien ne l’empêche.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (10)

  1. Notre pays est en pleine joie, pourquoi parceque le peuple congolais était dans une soiffrance inestimable, avant que M.tshisekedi soit president le congo était toujours une colinie belge, et maintenant avec M.felix nous indépendant! Pendant que la belgique se servait de …, le president kabila lui assassiné et affamé sa population ce qui est tellement différent avec M.felix…

    1. Commentaire *pour moi laisson dabord m.kabila il va sieger au senat il a peut-etre des occupation qui l’empeche de sieger avec le temps on verra m.kabila au senat

  2. Pour moi Joseph Kabila est l’un de plus grand politicien du congo, on fond de lui c’est un bon, mais les mauvais
    actes des gens l’ont rendu mauvais, mais il n’est pas mauvais du tout.

  3. Commentaire *si monsieur Kabila a une passion pour la rdc de revenir en 2023 comme sonne les cloche il doit commencé par le sénat