article comment count is: 1

On peut rester au Congo et gagner sa vie !

Il ne se passe pas une année sans qu’on apprenne que des Congolais sont expulsés de tel ou tel autre pays voisin, et cela dans des conditions plus qu’humiliantes. Tantôt expulsés d’Afrique du Sud ou de la Zambie, tantôt du Congo-Brazzaville ou actuellement de l’Angola. Même si mes compatriotes trainent une mauvaise réputation, je proteste énergiquement et je dis qu’ils ne méritent pas cela. D’ailleurs, en termes de richesses, la RDC n’a rien à envier à tous ces pays.

Ce qui est surprenant c’est que ce sont des nations africaines qualifiées de pays frères qui nous expulsent. On estime à environ 7 millions d’âmes le nombre de Congolais de la diaspora. Beaucoup ont fui les guerres, la famine, le chômage, la dictature, le manque de liberté et autres en République démocratique du Congo. Curieusement, je constate que là où ils sont allés trouver refuge, ils sont parfois plus maltraités qu’ils ne l’étaient au Congo. Parfois, certains y vivent plus que misérablement. Il y en a même qui, pour vivre, lavent des morts dans des morgues à l’étranger.

Récemment, j’ai rencontré des Congolais en Ouganda qui vivaient dans des conditions pires que ce que je connais en RDC ! Du coup, je me demande à quoi bon partir souffrir à l’étranger plutôt que de rester dans son pays pour se battre et vivre dignement.

Les expulsions des Congolais de RDC à Brazzaville ou de l’Angola ont été accompagnées d’horribles violations des droits de l’Homme : viols massifs, meurtres, brutalités, extorsions de biens… Bref, des actes de barbarie dont certains relèvent des crimes contre l’humanité. Jusqu’à présent, la communauté internationale ne s’est limitée qu’à de simples condamnations verbales. Si ces actes étaient perpétrés contre des Américains, des Français ou des Allemands, je suis sûr que la réaction et les sanctions internationales auraient été plus rapides et plus fermes. Ce qui m’énerve davantage c’est que ces pays qui nous expulsent en violant nos sœurs, sont les meilleurs amis de notre gouvernement. Représentez-vous qu’au moment même où ils chassent mes compatriotes, ils déclarent que leurs relations sont très bonnes avec Kinshasa !

Si vous souffrez, rentrez !

Je dis à mes compatriotes de la diaspora que si un pays vous persécute, revenez chez-nous. Il y a de la place pour tout le monde. La patrie reste la patrie, même si elle boite. Certes beaucoup de Congolais souffrent au Congo, mais également beaucoup ont gagné leur vie en étant ici. Pas seulement en politique comme on essaie de le faire croire, mais aussi dans les mines, le commerce et dans différentes activités. Les exemples de ceux qui ont réussi tout en étant au Congo sont légion.

Venez voir comment par exemple des immeubles pimpants neufs poussent comme des champignons à Kinshasa, à Mbujimayi, Lubumbashi ou Goma. On ne compte plus le nombre de voitures de luxe en RDC. Et il n’y a pas que les gouvernants qui vivent bien, loin de là ! Tout Congolais qui sait se battre dans la vie s’en sort toujours mieux. Vive la RDC !

 


Vous pouvez lire aussi : La RDC se relèvera un jour : Congolais gardons espoir

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.