article comment count is: 1

Quel avenir pour le franc congolais face au dollar américain ?

En RDC, les monnaies étrangères ont plus de valeur que la monnaie nationale. C’est le cas du dollar américain. Même des prévisions financières publiques n’échappent pas à la « dollarisation ». Et donc c’est quasiment la publicité du dollar américain au Congo.

En RDC, tout le monde préfère les dollars américains. Même moi qui vous parle, je suis du nombre. Les transactions dans cette monnaie étrangère semblent plus rassurantes. Pour quelles raisons? Je ne sais pas trop. Mais bon, c’est ce que tout le monde fait.

Quel est le problème avec le franc congolais ?

Plusieurs Congolais redoutent l’instabilité des taux de change qui ne permet pas de faire confiance à leur monnaie nationale. Tu peux avoir l’équivalent de 100$ en francs congolais le soir, et le lendemain matin cela ne vaut plus que 80 ou 70 dollars. Ça fausse les calculs.

Un autre problème c’est le fait que les prix sont presque toujours fixés en dollars américains dans les marchés congolais. Pourtant, la loi interdit cela. Et lorsque vous avez des francs, le commerçant vous impose son taux de change qui n’est pas souvent celui que proposent les changeurs de monnaie le long des rues. En plus, c’est plus facile d’économiser avec les dollars que les francs. « Les francs congolais sont glissants », estime une vendeuse.

Ce qu’en dit le législateur congolais

La RDC consacre la primauté de la monnaie congolaise sur les monnaies étrangères. Le franc congolais est également institué comme principale monnaie de change. Et donc, pas la seule. Le gouvernement a pris l’engagement de parvenir rapidement à la « dédollarisation » de l’économie et à la limitation de l’influence du dollar américain. Mais cela est-il possible aujourd’hui ? N’est-ce pas un simple rêve ?

Comment pouvez-vous demander à un parent de payer la scolarité de son enfant en franc congolais pendant que chaque école a son taux de change, très souvent supérieur au taux du marché ? Quel est ce bailleur qui acceptera d’être payé en francs congolais au taux des cambistes sachant que cela jouera sur son budget lorsqu’il ira faire ses provisions au marché ? Personnellement, je ne l’accepterai pas.

La RDC devra revoir sa politique monétaire si elle ne veut pas défranconiser les transactions monétaires en voulant les dédollariser. Sinon, bientôt le franc congolais n’aura plus aucune valeur pour les Congolais et pourra disparaître.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)

  1. Il faudra une vraie cure de jouvence et un vrai leadership mis en place pour contrer cette pratique ancrée dans notre mentalité depuis des décennies avec tous les soubresauts que nous avons connu dans notre histoire…