article comment count is: 0

Corneille Nangaa : « Je reste président de la CENI jusqu’à la fin de ma mission ! »

Le président de la CENI, Corneille Nangaa est arrivé à Goma le 26 décembre dernier, pour se rendre compte de la sécurisation de l’opération d’enrôlement des électeurs dans la province du Nord-Kivu. La Centrale électorale prévoit trois mois pour terminer ce processus à partir de janvier 2017, avant d’organiser les élections d’ici la fin de l’année.

Au Nord-Kivu, à l’Est de la RDC, la CENI dispose de peu de temps pour cet immense travail, où plusieurs territoires et villages sont enclavés et envahis par les groupes armés. Le président de la CENI, Corneille Nangaa, répond aux questions d’Habari RDC. Propos recueillis par notre blogueur Zanem Nety Zaidi

Quels sont les défis majeurs que pose l’enrôlement des électeurs au Nord-Kivu ? Le premier défi est le déploiement des kits électoraux dans toute la province. Faire arriver les kits dans tous les territoires et villages de la province n’est pas facile. Mais on en parlera avec nos partenaires de la MONUSCO, pour voir comment on les déploiera partout en province.En second lieu, vous savez que la sécurité laisse à désirer dans certains coins de la province, et donc l’insécurité est un défi à relever.

Quels sont vos moyens et stratégies pour faire face à ce défi d’insécurité et du déploiement des kits électoraux ? 

Pour faire face à tous ces défis, nous allons collaborer avec le gouvernement provincial et la MONUSCO. C’est après la réunion avec le comité provincial de sécurité, que le gouvernement élaborera des stratégies pour que nos agents et nos matériels soient en sécurité.

Dans combien de temps pensez-vous clôturer l’opération d’enrôlement au Nord-Kivu et ailleurs?

Nous allons terminer l’opération d’enrôlement au Nord-Kivu dans 3 mois. L’opération débute effectivement le 05 janvier 2017. Ces trois mois sont à compter à partir de janvier.

Au début du dialogue politique à Kinshasa votre remplacement au poste a été proposé, jusqu’à quand resterez-vous président de la CENI?

Je reste président Nangaa jusqu’à la fin de ma mission ! Cela veut dire que je resterai président de la CENI jusqu’à la fin de ma mission, celle d’organiser l’enrôlement, l’identification des électeurs et d’organiser différents scrutins. Et quand mon mandat se terminera en 2019, je partirai. Et je serai remplacé par quelqu’un d’autre !

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.