Des congolais lors de la prestation de serment du Président Félix Tshisekedi, Kinshasa 2019, @HabariRDC
article comment count is: 2

Faux, une forte démographie n’aggraverait pas la pauvreté en RDC

Dans son  article sur le site Habari RDC,  le blogueur  Gloire Chabu soutient que la pauvreté en RDC est due à l’augmentation de la population. Selon lui, il serait mieux de limiter les naissances en recourant à des pratiques comme la contraception. Je m’inscris en faux contre cette affirmation.

Je ne pense pas que la taille de la population congolaise constitue une quelconque menace. Au 18e siècle, le pasteur et économiste britannique, Robert Malthus préconisait aussi à tort une doctrine politique hostile à l’accroissement de la population d’un Etat, prônant ainsi la restriction démographique. Sa théorie n’était pas vérifiée et continue à faire l’objet des critiques jusqu’à aujourd’hui.

Surpeuplement ne veut pas toujours dire pauvreté

L’augmentation de la population d’un pays ne signifie forcément pas augmentation du taux de pauvreté. La Chine avec la population la plus élevée au monde est aujourd’hui reconnue comme une puissance économique mondiale. Que dire du Nigéria ? C’est le pays le plus peuplé d’Afrique en même temps la puissance économique du continent.

Selon la théorie de l’économie de développement prônée par Arthur Lewis, la croissance démographique est un atout pour un pays, car elle favorise la croissance économique.  L’homme étant le premier facteur de production, on ne peut pas envisager le développement sans son apport, son intervention ou son expertise. En créant la richesse, il contribue le plus à la croissance économique.

Ester Boserup renchérit en disant que la croissance démographique est une opportunité dans le sens où elle provoque deux richesses : l’intensité des cultures et l’augmentation de la productivité.

La population congolaise est majoritairement constituée de jeunes, ce qui est preuve d’une forte main d’œuvre. Malheureusement non exploitée.

Nous peuplerons ton sol

Nous le disons dans notre hymne national. Peupler le sol du Congo c’est faire des enfants. Lumumba le disait : « Le Congo est grand et exige de nous la grandeur », peupler le sol de notre pays est une mission pour chaque congolais. En accroissant notre population, nous ne faisons qu’accomplir notre mission inscrite dans l’hymne national.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (2)

  1. Peupler le sol est bien certes mais il est encore mieux de penser aux mesures d’encadrement pour encadrement cette forte main d’oeuvre qui peut devenir sinon un fardeau.

  2. Ce n’est pas la demographie qui aggrave la pauvreté en rdc, c’est plutôt nos mentalité qui agravent la pauvreté.
    On est à la fois superstitieux et paresseux, d’où l’aggravation de la pauvreté.
    Avec la taille actuelle de notre population, et si on y mettait un peu du sérieux dans notre façon de vivre, on ne serait pas pauvre

  3. La croissance démographique est bel et bien la cause de la pauvreté surtout dans des pays africains car les ressources deviennent de plus en plus rares.La chine est un pays puissant économiquement mais demeure encore sous développée,demandez vous pourquoi parce que sa richesse n arrive pas a satisfaire tout ses plus d 1 milliard de sa population

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.