article comment count is: 4

La ville de Goma plus belle que jamais grâce au partenariat public-privé

Goma est appelé la ville touristique de la RDC. Pourtant, il y a quelques années cette ville n’avait presque plus rien de touristique. Des routes poussiéreuses et cahoteuses avaient succédé aux ravages causés par l’éruption du Nyiragongo en 2002. L’eau et l’électricité étaient un luxe que très peu de personnes pouvaient se permettre dans cette ville volcanique. Mais tout cela est en train de changer, et c’est en partie grâce à la collaboration entre le gouvernement et des entreprises privées. C’est cela le bien-fondé du  partenariat public-privé (PPP).

Plusieurs axes routiers ont revêtu de nouvelles robes (comme on aime bien utiliser l’expression au Congo en parlant de rénovation des routes). Ces routes de Goma sont tellement belles et modernisées qu’elles ont accueilli plus de cinq fois des tours cyclistes internationaux. Un opérateur économique de Goma explique : « Nous payons 20 francs congolais de taxe par litre de carburant vendu ici. C’est grâce à cette taxe que ces belles routes sont en train d’être construites par le gouvernement provincial. »

Un autre groupe de quatre opérateurs économiques s’est lancé dans la distribution d’eau et d’électricité. Depuis que le gouvernement a privatisé ce secteur, ce sera une première expérience dans la ville de Goma, de voir le courant distribué par une société privée. Ces opérateurs vivent à Goma et connaissent bien ce manque d’eau et d’électricité. Raison pour laquelle, ils sont motivés à aider à changer les choses.

Un modèle envié par d’autres provinces

La société privée distribuera le courant de la centrale de Matebe dans le Rutshuru. Parmi les premiers clients, une entreprise de Goma qui produit du ciment localement. L’effet sera donc la croissance de la production, et qui dit ciment dit nouvelles belles constructions !

Goma sera une ville encore plus belle et plus touristique, et le mérite sera partagé entre gouvernants et gouvernés. Voilà l’importance du partenariat public-privé !

Des gouverneurs et autres officiels d’autres provinces ne manquent pas d’admirer les prouesses réalisées grâce au partenariat public-privé. « Julien Paluku Kahongya reste un modèle à suivre par les autres gouverneurs du pays. Il y a beaucoup à copier dans cette province », a déclaré Claude Nyamugabo gouverneur du Sud-Kivu à l’issue de sa visite au Nord-Kivu.

 


Vous pouvez lire aussi : Les routes électorales de Goma 

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (4)

  1. j’adore goma ville car elle est formidable,goma est mon entité préferée jusqu’à jamais,je kiff trop celle-ci

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.